Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Un monde sans bouchons

Un monde sans bouchons
21 Juillet 2014dans Tendances2014-07-212014-07-21tendancesfr
Le concept laissera rêveurs ceux qui sont sur la route des vacances, et pourtant… Les acteurs du transport et de la ville comptent de plus en plus sur les technologies pour réguler la circulation et réduire les embouteillages.
Un monde sans bouchons
Le concept laissera rêveurs ceux qui sont sur la route des vacances, et pourtant… Les acteurs du transport et de la ville comptent de plus en plus sur les technologies pour réguler la circulation et réduire les embouteillages.
 
La ville et l’autoroute qui auto-régulent leur trafic
 
La route et l’espace urbain donnent de nombreux signes précurseurs à la formation des embouteillages. Accident, animal sur la voie, ralentissement, vitesse moyenne du flux des véhicules… Ces informations peuvent être recueillies et analysées par les villes et les gestionnaires d’axes routiers, afin d’anticiper et de prendre les bonnes décisions. 
 
La « ville intelligente » ou smart city, dans le domaine du transport, utilise des systèmes d’analyse et d’information pour améliorer la fluidité des transports. Floating Mobile Data (FMD) se fonde sur les données issues des réseaux de téléphonie mobile pour recueillir des informations telles que :
 
  • le comptage des véhicules,
  • la localisation des véhicules et des ralentissements, 
  • la vitesse du flux des véhicules,
  • les temps de parcours…
 
Ces données permettent aux agglomérations d’adapter leurs infrastructures et systèmes de transport ou de gérer leurs interventions en direct.
 
On parle de plus en plus également d’autoroutes intelligentes, qui intègrent dans leurs infrastructures des capteurs intégrés dans l’asphalte, associés aux caméras de sécurité aux points récurrents de blocage, afin de récolter un maximum d’information et de gérer au mieux le trafic. Les équipes de maintenance interviennent plus rapidement et décident en temps réel de fermer une voie, ou en amont de réaliser des travaux. 
 
Des initiatives originales sont également testées, comme par exemple un marquage de bandes de peinture fluorescentes, qui réagissent aux conditions climatiques pour faire apparaître des gouttes d’eau ou des flocons de neige selon les conditions météo. Moins d’accidents, ce sont moins d’embouteillages !
 
Les péages font sauter le bouchon !
 
Sur l’autoroute, le péage est évidemment un point stratégique pour la gestion des bouchons, notamment durant les chassés-croisés de l’été. 
 
Certaines sociétés d’autoroutes au Canada ou en Nouvelle-Zélande ont mis en place des péages sans arrêt. Une caméra enregistre la plaque d’immatriculation du véhicule, le conducteur reçoit la facture chez lui et peut également payer en ligne sur le site de l’autoroute. 
 
À Vancouver, les automobilistes abonnés collent une puce électronique sur leur pare-brise. Celle-ci émet un signal lorsqu’ils franchissent le péage et le conducteur est débité automatiquement sur son compte.
 
Prévention et information voyageurs
 
Les technologies ont également un grand rôle à jouer dans la prévention des embouteillages à travers l’information dynamique, qui permet de diffuser aux voyageurs des messages en direct. 
 
L’autoroute intelligente informe par exemple les automobilistes des incidents, ralentissements ou travaux, via leur smartphone, les écrans de bord installés dans les voitures ou les panneaux d’affichage lumineux. Informé en temps réel, le conducteur peut choisir un itinéraire bis. 
 
Dans les transports en commun, les puces RFID aux arrêts de bus diffusent les horaires ou permettent de charger son titre de transport sur son smartphone, une validation rapide grâce à la technologie NFC (Near Field Communication)… 
 
Le covoiturage : une nouvelle façon de voyager facilitée par internet
 
En réduisant le nombre de véhicules sur les routes, le covoiturage participe à la réduction des embouteillages. Ce mode de transport a explosé ces dernières années, notamment avec le développement de très nombreux sites qui mettent en relation les covoitureurs. La ville de Paris envisage même de réserver des voies au covoiturage sur certains axes, à partager avec les taxis et les bus.
 
Les entreprises aussi sont concernées
 
Pour les entreprises, les embouteillages sont une perte de temps et de rentabilité. Elles doivent maîtriser au mieux les déplacements pour éviter les retards, la surconsommation en carburant et le stress des employés. Le fleet management ou gestion de flotte permet de gérer et d’optimiser les déplacements d’une flotte de véhicule pour gagner en rentabilité.
 
Grâce à un boîtier de géolocalisation embarqué dans chaque véhicule, les entreprises peuvent suivre les véhicules en temps réel. Il génère ensuite des rapports complets : kilomètres parcourus, consommation de carburant, temps de parcours entre 2 points. Les entreprises identifient ainsi les points de blocage récurrents et modifient les trajets ou les horaires de travail si besoin. La visualisation des véhicules sur une carte en temps réel permet également d’optimiser les trajets et de mieux affecter les ressources. Les véhicules font moins de kilomètres inutiles et les trajets sont plus fluides.
 
 
 
 
 
 
Changer d'affichage