Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Organismes publics : la cybersécurité plus que jamais d'actualité

Organismes publics : la cybersécurité plus que jamais d'actualité
28 Février 2017dans Regards métiers2017-02-282017-03-17regards métiersfr
Le quotidien professionnel et personnel se transforme avec la digitalisation et il en va de même pour celui du citoyen. 66 % des Français ont ainsi réalisé des démarches administratives en ligne en 2016. Il revient aux collectivités d’accompagner cette évolution, en toute sécurité.
Organismes publics et cybersécurité
Le quotidien professionnel et personnel se transforme avec la digitalisation et il en va de même pour celui du citoyen. 66 % des Français ont ainsi réalisé des démarches administratives en ligne en 2016. Il revient aux collectivités d’accompagner cette évolution, en toute sécurité.

 

Le numérique, un atout pour l’efficience des services publics
Si on compte seulement 44 % d’utilisateurs de services publics numériques en France, les nouveaux services dématérialisés progressivement mis en place simplifient l’accès aux informations. Ils rendent aussi les démarches moins coûteuses pour les usagers, qu’il s’agisse du paiement des impôts, des informations et des déclarations ou des demandes de documents administratifs comme les actes d’état civil.

Plus globalement, le numérique est vecteur d’une communication fluidifiée entre les services de l’administration mais également entre l’État et le citoyen. Cette simplification de certains services au public est aussi l’occasion pour l’administration de gagner en efficience dans un contexte de forte contrainte budgétaire.

Avec le Big Data, les opérateurs de services publics disposent de grandes quantités de données qui peuvent être exploitées pour améliorer les services rendus aux usagers. C’est aussi le cas des ministères, des collectivités locales et des agences de l’État comme l’ASP, Pôle emploi ou Météo France. Les usages potentiels sont nombreux, de la lutte contre la fraude fiscale au développement des smart cities.
 

Des politiques de cybersécurité de plus en plus structurées
Pour les DSI, cette transformation numérique signifie une ouverture partielle des systèmes d’information pour proposer de nouveaux services au public, sur différents terminaux. Ce mouvement d’ouverture crée automatiquement de nouvelles vulnérabilités à exploiter pour les hackers, parmi lesquelles :

  • l’absence de centralisation des infrastructures informatiques à l'échelle nationale,
  • la répartition des données entre les ministères qui pose la question du classement et de l'accès sécurisé aux documents entre les différentes entités,
  • l’absence de connaissance et de formation des personnels aux problématiques et aux bonnes pratiques de cybersécurité.

Pour garantir le fonctionnement des e-services et protéger des données confidentielles, les institutions développent des politiques de cybersécurité de plus en plus structurées via :

  • la sécurisation de l’accès aux données et aux services en ligne,
  • la sécurisation des nouvelles solutions Cloud, IoT,…
  • la sécurisation des terminaux et des communications mobiles,
  • une stratégie de détection des failles et des anomalies,
  • une réflexion sur les modes de gouvernance de la sécurité IT.

Orange Business Services accompagne institutions et organismes publics dans la mise en place de solutions de communication fiables et sécurisées. Orange Business Services travaille par exemple à la modernisation des infrastructures réseau du ministère des Affaires Etrangères et notamment sur la confidentialité des communications et des données échangées entre les diplomates de différents pays ou des émissaires français à l’étranger.



Pour aller plus loin

>> Découvrir les solutions numériques proposées par Orange pour le secteur public
>> Tous concernés par la cybersécurité
>> Cybersécurité, mettons les utilisateurs de notre côté

 

Changer d'affichage