Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Les wearables : la connexion continue entre médecins et patients

Les wearables : la connexion continue entre médecins et patients
28 Octobre 2014dans Tendances2014-10-282014-10-29tendancesfr
Bien plus qu’un simple accessoire de fitness, les wearables peuvent améliorer très nettement la prise en charge des patients dans le domaine de la santé.
Bien plus qu’un simple accessoire de fitness, les wearables peuvent améliorer très nettement la prise en charge des patients dans le domaine de la santé. 
 

L’auscultation en continu

 
Les wearables permettent de réaliser un nombre grandissant d’examens : mesure du rythme cardiaque, de la respiration, de la tension, du taux de glycémie… Ces examens peuvent être réalisés à l’hôpital, à domicile, mais aussi dans la rue ou sur le lieu d’un accident. Légers, mobiles et peu gourmands en énergie, les wearables accompagnent les médecins et les équipes d’urgence dans tous leurs déplacements.
 
Pour les professionnels de santé, ces nouveaux outils constituent un formidable moyen d’affiner leur diagnostic. Positionnés au plus près du corps, ils permettent de récolter un large pannel de données médicales, avec un niveau de précision très élevé et tout au long de la journée du patient.
 
Avec les wearables, la santé entre dans un nouveau paradigme : celui de la télémédecine. À distance et à tout moment, les médecins peuvent effectuer une consultation ou recueillir des données sur leurs patients, sans que ceux-ci aient à se déplacer. Notamment, grâce aux services de visioconférence.
 

Docteur Google Glass

 
Les Google Glass sont un exemple de ce que peuvent apporter les wearables à la médecine. Utilisées dans la salle d’opération, elles permettent aux chirurgiens de visualiser le dossier médical du patient ou ses données vitales à l’aide d’une simple commande vocale. Le médecin peut ainsi rester concentré sur son patient. Mais la présence des Google Glass au bloc se justifie également par la possibilité de partager les images de l’opération en cours et donc d’obtenir un retour en temps réel de ses pairs.
En Suisse, une université a conçu un dispositif connectant des capteurs placés sur un blessé et des Google Glass équipant les ambulanciers. Les urgentistes hospitaliers peuvent ainsi assister les équipes mobiles grâce aux images partagées en temps réel. Les patients sont pris en charge au plus tôt et les médecins peuvent s’organiser avant l’arrivée des ambulanciers. 
 

Du prototype à l’outil

 
Aujourd’hui, la majorité des wearables est destinée à favoriser le maintien à domicile. Les outils connectés reposent encore majoritairement sur des applications mobiles de santé et les devices purement « médicaux » en sont encore au stade du prototype. Mais il y a fort à parier qu’ils vont se développer rapidement. Selon une étude menée en 2014 par Soreonresearch, le marché des wearables santé atteindra 41 miliards de dollars à l’horizon 2020
 
En savoir plus 
 
 
 
Changer d'affichage