Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Les « wearables » à l'assaut de l'entreprise

Les « wearables » à l'assaut de l'entreprise
24 Septembre 2014dans Tendances2014-09-242014-10-08tendancesfr
Les « wearables », ces objets connectés à porter sur soi, connaissent un énorme succès auprès du grand public, en particulier grâce aux montres et aux bracelets connectés. Mais ils pourraient s’imposer aussi dans le monde de l’entreprise.
Les « wearables » à l'assaut de l'entreprise
Les "wearables", ces objets connectés à porter sur soi, connaissent un énorme succès auprès du grand public, en particulier grâce aux montres et aux bracelets connectés. Mais ils pourraient aussi s’imposer dans le monde de l’entreprise, dans une multitude d’applications et de secteurs d’activité !

 

Le phénomène "wearables"


Selon l'étude Tech Trends 2014 du cabinet Deloitte, les « wearables » figurent cette année parmi les grandes tendances de l’IT et devraient générer 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires, pour 10 millions d’objets vendus. Le cabinet IDC, plus optimiste encore, annonçait en avril 2014 que les ventes mondiales d'objets connectés à porter sur soi devraient atteindre 19 millions d'unités cette année, et frôler les 112 millions en 2018.

 

L’entreprise va-t-elle succomber aux wearables ?  

Alors qu’ils les ont largement adoptés dans leur vie privée, les porteurs de wearables ne laisseront pas leur bracelet ou leur montre connectée à la porte du bureau ou de l’atelier. Et les raisons de penser que les wearables vont petit à petit gagner l’entreprise sont nombreuses :
 

  • il s’agit ici du prolongement du phénomène "BYOD" ou Bring Your Own Device, qui  repose sur l’utilisation par le salarié, à titre professionnel, d’un équipement personnel. Ce mouvement a notamment été observé avec l’arrivée des smartphones et des tablettes,
  • ils peuvent apporter un véritable gain de productivité. Par exemple, les lunettes connectées libèrent les mains de l’utilisateur tout en lui affichant des informations indispensables à sa tâche. En résulte un gain de temps appréciable lié à l’absence de manipulation. Dans les ateliers, en visualisant un plan de montage ou des instructions grâce à des lunettes connectées pendant une intervention de maintenance, en étant alerté en temps réel grâce à un bracelet connecté de la disponibilité d’une pièce de rechange attendue, le technicien se concentre pleinement sur sa tâche,
     
  • ils offrent un confort accru aux salariés dans certaines situations, en mettant à sa disposition une interface toujours connectée au SI. Dans le domaine de la logistique, à l’instar de chez Generix Group où les wearables sont déjà une réalité. En  équipant, d’ici début 2015, les préparateurs de commande de lunettes à réalité augmentée qui les guident au bon endroit dans le stock, leur indique quel article prélever et en quelle quantité, l’entreprise permettra à ses salariés de gagner en confort dans leur pratique quotidienne,
     
  • ils peuvent être des alliés précieux en matière de sécurité. De façon simple, en utilisant le bracelet connecté comme un badge d’accès à des locaux sécurisés. Mais aussi pour permettre d’alerter instantanément en cas de comportement ou de manipulation à risque... Dans le monde médical, les applications sont nombreuses (surveillance de paramètres médicaux d’un malade chronique, hospitalisation à domicile…),
     
  • ils apportent un gain de réactivité et d’efficacité, en signalant en temps réel une tâche urgente, tel qu’un mail qui exige une réponse immédiate, une intervention qui ne peut attendre,… Du point de vue du service client, des lunettes connectées peuvent offrir un accès simple en temps réel aux données (dossier client, commande, requête ou litige…) lors des contacts avec le client.  

 

Le DSI, un acteur clé 

Toutes les fonctions et tous les services de l’entreprise sont susceptibles d’évoluer avec l’arrivée des wearables. Cette (r)évolution des habitudes de travail au sein de l’entreprise doit aussi être prise en compte et préparée par de multiples acteurs :

La DSI est en première ligne, car les questions de sécurité et de confidentialité des données ne devraient pas tarder à s’imposer à elle. L’expérience du smartphone, qui s’est imposé dans l’entreprise, a montré l’importance de définir des politiques de sécurité précises, et de prévoir des sessions de formation et sensibilisation des collaborateurs.

Les responsables de l’innovation disposent d’un outil élargissant le champ des possibles. Les wearables vont donner naissance à de nouveaux usages et les solutions restent à imaginer.

Le service Marketing dispose d’une opportunité pour enrichir l’expérience client. Les wearables constituent un nouveau service au consommateur. Le bracelet connecté, une fois remis au client, peut devenir une « carte de fidélité » particulièrement efficace ! 

Dans tous les cas, plusieurs critères seront essentiels à la réussite d’une application mettant en œuvre un wearable :

  • sa simplicité d’usage,
  • sa fiabilité (connexion en continu et en temps réel),
  • le respect de la sécurité et de la confidentialité des données.

 

*Source : étude Canalys ”1.6 million smart bands shipped in H2 2013”

 

Sur le même thème :

>> Machine to machine : stimuler l’innovation avec les communications M2M 

>> Responsables RH : emparez-vous du BYOD ! 

 

 

Changer d'affichage