Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Le big data grand champion de la Coupe du Monde ?

Le big data grand champion de la Coupe du Monde ?
16 Juillet 2014dans Tendances2014-07-162014-07-16tendancesfr
L’Allemagne a largement dominé la Coupe du Monde au Brésil jusqu’à sa victoire en finale contre l’Argentine. Et si le big data n’était pas complètement étranger à ce triomphe ? La Mannschaft a en effet eu recours à un logiciel d’analyse très poussé, vraie aide à la décision pour l’entraîneur.
Le big data grand champion de la Coupe du Monde ?
L’Allemagne a largement dominé la Coupe du Monde au Brésil jusqu’à sa victoire en finale contre l’Argentine. Et si le big data n’était pas complétement étranger à ce triomphe ? La Mannschaft a en effet eu recours à un logiciel d’analyse très poussé, vraie aide à la décision pour l’entraîneur.
 
Au delà des techniques classiques d’analyse de vidéo, l’Allemagne a su innover en recourant au big data. L’équipe allemande a utilisé un logiciel produit par la société SAP qui travaille depuis plusieurs mois avec la Fédération allemande de Football.
 
Du big data dans les tibias 
 
Pour récupérer un maximum de données, l’éditeur mise sur des puces RFID intégrées aux protège-tibias et aux chaussures des footballeurs allemands. Ces capteurs remontent de très nombreuses informations : distance parcourue, vitesse, accélération, nombre de ballons touchés, types d’action, fautes... Le logiciel est également connecté à des caméras sur le terrain. Les images collectées permettent d’analyser les déplacements des joueurs mais aussi leur position les uns par rapport aux autres, notamment aux moments clés du match. 
 
La force de ce logiciel réside dans le fait de proposer une interface claire, basée sur la datavisualisation. Il permet de regarder des séquences de jeu précises et de connaître les statistiques qui s’y appliquent. Il est également possible d’analyser le jeu d’un joueur donné ou de faire des simulations pour tester une stratégie. Les données sont disponibles en moins de 40 minutes sur PC et sur tablette, laissant imaginer une analyse à chaud pendant le match, à la mi-temps par exemple.
 
Des datascientists dans l’équipe
 
L’Allemagne a manifestement su innover durant cette Coupe du Monde. Des datascientists et des statisticiens ont rejoint le staff pour utiliser au mieux le potentiel du logiciel de SAP. 
 
La Coupe d’Europe de 2016 verra-t-elle la consécration du big data dans le football international ? À quand un logiciel adapté à un autre sport ? Les médias s’intéressent également à ces données qui leur permettraient d’analyser encore plus précisèment les matchs. 
 
 
 
 
 
 
Télécharger

Recevoir la newsletter

Tous les mois, les tendances et témoignages sur la transformation digitale des entreprises

S’inscrire maintenant
Changer d'affichage