Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La voiture connectée, ce n'est pas qu'une question de sécurité

La voiture connectée, ce n'est pas qu'une question de sécurité
10 Octobre 2014dans Tendances2014-10-102014-10-10tendancesfr
À l’image de l’eCall, les premières applications imaginées pour les voitures connectées ont surtout visé à augmenter la sécurité. applications M2M dans le véhicule permettent une baisse drastique des accidents de voiture, il ne faut pas oublier qu’elles sont au service du confort du conducteur.
La voiture connectée, ce n'est pas qu'une question de sécurité
À l’image de l’eCall, les toutes premières applications imaginées pour les voitures connectées ont surtout visé à augmenter la sécurité au volant. Si les applications M2M dans le véhicule permettent une baisse drastique des accidents de voiture, il ne faut pas oublier qu’elles sont au service du confort du conducteur.
 

Le stationnement facile 

 
À la recherche d’une place de stationnement, le conducteur peut demander de l’aide à sa voiture. Grâce à des capteurs disposés dans les places de stationnement, la voiture connectée se charge de trouver une place libre. Elle explique également au conducteur comment y accéder. À terme, elle pourra même se garer toute seule !
 

L’anti-bouchons

 
Connecté à toute une communauté d’utilisateurs, l’automobiliste peut aussi bénéficier d’informations et d’alertes en temps réel : événements imprévus, météo difficile, embouteillages… Si ces applications existent déjà, elles vont sans doute s’enrichir et s’amplifier dans les années qui viennent.
 

La télécommande

 
Parallèlement, le smartphone va devenir une véritable télécommande pour la voiture. L’utilisateur, tout en prenant son petit déjeuner, allumera le chauffage dans sa voiture et dégivrera la lunette arrière. Sur un parking, il pourra compter sur son smartphone pour le guider. Quant à la voiture, elle pourra appeler son conducteur à l’aide en cas de tentative d’intrusion.

L’autoentretien

 
La voiture pourra aussi communiquer, de sa propre initiative, avec son constructeur ou avec le garagiste. L’objectif ? Assurer l’entretien, prévenir un dysfonctionnement, commander une pièce de rechange, prendre un rendez-vous pour un entretien annuel… sans que le propriétaire ait besoin d’y penser. Pour le gestionnaire d’une flotte d’une entreprise, c’est un gain de temps précieux.
 

L’assurance au juste prix

 
Les assureurs, pour leur part, collectent déjà des informations sur le conducteur, comme leur comportement au volant ou le nombre de kilomètres parcourus. Ces informations sont recueillies via un boîtier que l’automobiliste installe volontairement sur sa voiture. Les données sont ensuite transmises en temps réel à l’assureur. Il adapte ensuite ses prix au comportement du conducteur. Ce type d’applications permet aux entreprises de piloter au plus près leur dépense et d’optimiser leur flotte de véhicules.
 

L’autopartage

 
Enfin, la voiture connectée se prêtera plus facilement à des applications telles que l’autopartage : les différents utilisateurs pourront accéder à un planning de partage du véhicule et savoir à tout moment où il se trouve. La voiture connectée pourrait ainsi voir apparaitre un rapport totalement différent au véhicule. Une solution qui peut également être utile aux TPE et PME, qui disposent d’une flotte réduite.
 

Orange et Renault teste la 4G en voiture !

 
Dans le cadre d’un programme de recherche sur le véhicule du futur, Orange a déployé la 4G au sein des sites de recherche et d’expérimentation de Renault. Les équipes testent en situation réelle les usages offerts par le très haut débit mobile, comme le bureau virtuel, les jeux et les vidéos en ligne ou encore la visioconférence… La 1ère expérimentation a lieu sur le prototype NEXT TWO de Renault, une nouvelle déclinaison de ZOE.
Orange Business Services fournit déjà les cartes SIM M2M embarquées à bord des véhicules équipés du système R-Link, une tablette tactile intégrée et connectée qui offre déjà une centaine d’applications.
 
Pour en savoir plus :
 
 
 
Changer d'affichage