Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Développeurs d'applis M2M : allez-vous faire l'impasse sur le PaaS ?

Développeurs d'applis M2M : allez-vous faire l'impasse sur le PaaS ?
17 Octobre 2014dans Regards métiers2014-10-172015-03-23regards métiersfr
Les objets connectés génèreront bientôt des milliards des données dans tous les domaines. Les entreprises devront exploiter ces données à l’aide de logiciels adhoc. De plus en plus d’entre elles se tournent vers le PaaS (Platform as a Service) pour développer et déployer leurs applications spécifiqu
Développeurs d'applis M2M : allez-vous faire l'impasse sur le PaaS ?
Les objets connectés génèreront bientôt des milliards des données dans tous les domaines. Les entreprises devront exploiter ces données à l’aide de logiciels adhoc. De plus en plus d’entre elles se tournent vers le PaaS (Platform as a Service) pour développer et déployer leurs applications spécifiques.
 

Le PaaS : plateforme logicielle dans le cloud

 
Le mode PaaS (Platform as a Service) est un service cloud offert aux professionnels et entreprises, qui propose une plateforme de traitement et une couche logicielle
 
Grâce aux services PaaS, le développeur :
  • accède à des bibliothèques de composants logiciels, d’outils de développement et de test, mis à sa disposition sous la forme d’un service,
  • n’a plus à assurer la gestion et la maintenance des serveurs et du stockage (comme dans tout mode cloud) mais aussi de la gestion des interfaces de communications, des bases de données, middleware…,
  • réalise le déploiement et la configuration de son application en quelques clics.
 

PaaS et M2M : des avantages évidents

 
Le mode PaaS devient particulièrement intéressant pour la mise en œuvre d’une application M2M dans la mesure où :
  • le développement spécifique s’impose : il est impossible de trouver des logiciels standardisés et packagés pour gérer les objets connectés,
  • outre le traitement des données envoyées par les objets connectés, il faut gérer la collecte de ces données, donc la maitrise des systèmes de communication cellulaire, le développement d’applications mobiles, la sécurité des données lors de leur transmission ou leur stockage…,
  • il faut permettre l’intégration rapide de nouveaux objets.
 
Tous ces aspects sont mis à disposition du fournisseur dans le cadre d’une plateforme M2M en mode PaaS.
 
Si un développement « from scratch » de l’application M2M permet au développeur de garder toute la maitrise, le recours à une plateforme cloud PaaS M2M permet :
  • de ne pas « réinventer » les opérations courantes, 
  • de bénéficier automatiquement des évolutions de la plateforme,
  • d’effectuer les tests sur une plateforme équivalente à celle utilisée pour l’exploitation… 
 
Cela se traduit en gains de rapidité, de performance, de sécurité... mais aussi de souplesse et d’innovation : l’application déployée sur une infrastructure PaaS est exploitable au besoin par plusieurs « clients » internes ou externes de l’entreprise, et peut même être proposée à des tiers ou des clients en mode SaaS (Software as a service) ! 
 
En savoir plus
 
 
 
 
 
 
 
 
Changer d'affichage