Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Illustrer les possibilités de l'Open Data par l'exemple : Fourmi Santé (lauréat Dataconnexions)

Illustrer les possibilités de l'Open Data par l'exemple : Fourmi Santé (lauréat Dataconnexions)
2012-08-302014-07-01sériesfr
Pour finir l'été, reprenons la vague de l'Open Data pour regarder de plus près quelques utilisations concrètes. Les lauréats du 1er concours d'applications lancé par Etalab dans le cadre du programme dataconnexions me donnent une bonne matière pour reprendre ma série d'articles. Je suis...
Publié le 30 Août 2012 par Marc Ribes dans séries
illustrer les possibilités de l'Open Data par l'exemple : Fourmi Santé (lauréat Dataconnexions)

Pour finir l'été, reprenons la vague de l'Open Data pour regarder de plus près quelques utilisations concrètes. Le premier des lauréats que j'ai choisi de mettre en valeur est l'application Fourmi Santé, service très intéressant, à destination du grand public, avec une valeur d'usage immédiate : trouver un professionnel de santé et connaître le niveau de remboursement auquel on peut prétendre. Fourmi Santé s'appuie pour cela notamment sur les données publiques disponibles sur le site ameli.fr de l'assurance maladie pour géolocaliser les praticiens et connaître leurs tarifs (les différences sont assez étonnantes, même au niveau d'un quartier). En appliquant un taux moyen de remboursement par les mutuelles complémentaires de la place, cela permet d'estimer votre reste à payer. Quelques informations complémentaires peuvent s'avérer utiles, comme les langues parlées par les praticiens. Dommage que la loi française ne permette pas aux citoyens de partager leur évaluation des médecins.

J'ai posé 3 questions à Barbara N'Gouyombo, directrice générale de la société AMARPI qui porte Fourmi Santé, pour comprendre les axes de développement et les perspectives stratégiques.

MR> Bonjour Barabara. Fourmi Santé est présenté comme un portail destiné au grand public mais je crois que vous prévoyez également de travailler avec les mutuelles. Comment voyez-vous les choses?

BN> Sur notre portail, nous donnons effectivement une information aux internautes sur les tarifs observés des médecins, mais également et c'est là où est notre valeur ajoutée sur le montant remboursé par l'Assurance Maladie et par les mutuelles en se basant sur des fourchettes de pourcentage moyens, mais permettant déjà d'indiquer à l'internaute une fourchette en euros pour son reste à charge. Nous expliquons aussi à l'aide de simulateurs ludiques ce qu'est le parcours de soins qui conditionne également les remboursements. Bien entendu, sur le site grand public, on ne peut pas donner une information pour tous les niveaux de garantie de toutes les mutuelles, c'est ce service spécifique que nous proposons aux mutuelles avec des outils adaptés à leurs garanties et services. Par exemple, si une mutuelle a des accords avec des professionnels de santé, etc. cela peut changer le reste à charge pour les adhérents.

MR> Donc on peut en déduire qu'il y aura différents modèles économiques en fonction des cibles. Quel est celui que vous privilégiez pour assurer le développement de la société?

BN> Effectivement, le développement de la société passe par des partenariats avec les mutuelles afin d'orienter au mieux les internautes. C'est aussi un bon modèle complémentaire au simple trafic web. Toutefois, nous sommes très attentifs à d'autres modèles que nous pensons porteurs également quoique innovants en France.

MR> Quelles sont vos attentes en termes de libération de données, publiques ou privées, pour vous aider à développer votre modèle?

BN> Pour nous mais aussi pour d'autres acteurs de l'écosystème santé, c'est un enjeu essentiel. Mais tout d'abord, je pense qu'il est important de comprendre que le secteur de la santé n'est pas des plus transparents, alors que les dépenses pour se soigner sont une des préoccupations majeures des Français. Pour nous, il est évident que l'accès aux prix de la santé de façon intelligente peut aider à diminuer la facture et, en temps de crise et de rigueur budgétaire, c'est quand même normal! Tous les jours on nous parle de dépassements d'honoraires, alors qu'en moyenne les revenus des professionnels de santé français sont pourtant 38,5% inférieurs à ceux des professionnels allemands. De même, chaque foyer paye ses lunettes 2 fois plus cher que dans tous les pays européens avec des dépenses dans ce domaine de 5 milliards d'€.

Donc pour nous l'enjeu de l'open data, ou de mise à disposition de ces données d'intérêt public est essentiel, pas juste pour notre activité mais parce que cela aiderait un système qui ne peut plus continuer ainsi. Nous avons voulu montré le type d'outils réalisable avec notre fonctionnalité de comparaison géolocalisée des prix des consultations des médecins en un clic avec reste à charge, mais ce n'est effectivement qu'un début car il y a les actes dentaires, les services liés à la dépendance, etc, qui sont autant de sujets (toujours dans la santé et les soins ambulatoires) où nous pensons pouvoir apporter une valeur ajoutée.

MR> Merci Barabara, et bonne continuation

 

 

Pour ma part, je retiendrai le concept de transparence, et dans ce domaine, Fourmi Santé présente tous les ingrédients d'un bon projet :

  • une information qualifiée, issue de l'open data, avec un soucis d'ergonomie pour l'utilisateur
  • une couche de service supplémentaire, avec l'information du reste à charge
  • un modèle économique robuste s'adressant à des acteurs, les mutuelles, qui ont ainsi la possibilité d'offrir un service supplémentaire à leurs clients.

Un domaine connexe dans lequel Fourni Santé pourrait apporter une plus value en termes de transparence est la parapharmacie, là où les écarts peuvent être considérables d'un point de vente à l'autre étant donné que les prix sont libres. Cela nécessiterait une remontée d'information sur les prix de la part des points de vente. Mais devant les enjeux de marge pour les pharmacies et la concurrence dans ce domaine, nul doute qu'ils pourraient décider de jouer le jeu, dans une démarche concurrentielle aussi bien envers les pharmacies du quartier que vis-à-vis des sites spécialisés de vente en ligne.

A très bientôt pour la présentation d'un autre lauréat dataconnexions. En attendant, dites-moi ce que vous pensez de notre Fourmi.

Marc

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage