Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Comment le big data peut offrir de nouveaux leviers de performances au secteur transport ?

Comment le big data peut offrir de nouveaux leviers de performances au secteur transport ?
2013-11-132013-11-15open datafr
Nous vivons dans une ère d’embouteillages et d’heures de pointes toujours plus importantes. Durant des décennies, les infrastructures de transport ont été construites pour fournir un service efficace et pour répondre à la pression de la demande des usagers
Publié le 13 Novembre 2013 par Maureen Delaloi dans open data
comment le big data peut offrir de nouveaux leviers de performances au secteur transport ?

Nous vivons dans une ère d’embouteillages et d’heures de pointes toujours plus importantes. Durant des décennies, les infrastructures de transport ont été construites pour fournir un service efficace et pour répondre à la pression de la demande des usagers.

Cela n’a pas été suffisant : en 2012 une étude réalisée par Inrix, une société d'info-trafic américaine, a estimé qu’en un an, les Franciliens "perdraient" deux jours et demi dans les embouteillages. L’explication se trouve aussi dans le faible taux d’occupation des voitures : 1,02 personne par voiture en ville pour les trajets pendulaires domicile / travail.

une saturation du réseau du fait  d’une pression toujours plus forte de la demande usagers

De nombreuses parties des réseaux routiers et ferroviaires sont maintenant très proches de leur capacité d’utilisation maximale. Désormais un incident mineur peut rapidement perturber très fortement l’ensemble du trafic, et causer des retards pour des milliers de voyageurs. Avec la perspective de temps de trajets imprévisibles, les voyageurs, s’ils veulent être sûrs d’arriver à l’heure, ont peu de choix que de considérer le pire des scénarios lorsqu’ils préparent leur trajet ; l’expérience voyageur est assez déceptive.

Face à cette situation, les opérateurs de transport cherchent de nouvelles manières d’utiliser au mieux  leurs réseaux. La solution à cela réside dans le fait de fournir aux voyageurs des informations pertinentes et opportunes pour leur permettre d'améliorer leurs choix de trajet : quand partir ? avec quel mode de transport ? quel itinéraire ?etc.

Les voyageurs s'attendent  maintenant à une expérience « sans couture », à l’instar de leur expérience en ligne, grâce aux différentes sources d'informations et de médias auxquels ils sont en contact toute la journée. Cependant, les informations qu'ils reçoivent actuellement des opérateurs de transports ne sont pas en accord avec ces espérances croissantes.

Le problème réside dans le fractionnement des données du secteur du transport et dans la faible communication entre les différents opérateurs transport ce qui empêche de bénéficier d’une forte expérience multimodale. Dans ce contexte d’autres acteurs économiques ont un formidable rôle à jouer tel que par exemple les opérateurs telco en tirant profit des données téléphoniques.

le monitoring des pratiques en temps réel des données telco via le big data peut permettre de gérer les flux en optimisant l'offre

Les données telco sont une source d’informations particulièrement pertinentes et précises. Compte tenu du nombre d’antennes présentes elles couvrent le territoire  avec un maillage assez fin et fournissent ainsi  un échantillon statistiques très représentatif et immense (plusieurs milliards d’évènements sur le réseau ont lieu chaque jour). Elles sont en temps réel,  factuelles et transparentes.

Ces données une fois anonymisées, c’est-à dire en remplaçant toutes les informations individuelles par des chiffres, peuvent permettre par exemple de savoir combien de personnes font la navette tous les jours vers le centre-ville, ou encore d’avoir des informations sur les flux de populations qui convergent lors de manifestations exceptionnelles ou de migrations estivales sur un territoire bien circonscrit (exemple de flux vision tourisme). Les professionnels des transports et même du tourisme peuvent avoir accès à des informations plus précises et pertinentes sur l’utilisation de leurs infrastructures en temps réel.

Les opérateurs telco maîtrisent déjà le cycle de vie de la donnée telco à savoir :  « ramasser » et « réunir » les données dans un même endroit, les « transformer » au bon format pour pouvoir « faire des interprétations » des informations et des implications pour les voyages. Ils peuvent donc s’allier à des opérateurs de transports pour  « améliorer » les données et « présenter » des informations aux voyageurs au niveau juste de détail, dans le contexte précis et via les bons canaux (des sms d’alertes dans les transports en commun, proposer le meilleur trajet en temps réel, etc.).

l’orientation de la demande par le big data est l’étape ultime de « l’intelligence »

En résumé, l’exploitation et la valorisation des données telco via le big data peut aider à réaliser trois objectifs critiques pour la transformation des secteurs du transport: maximiser la disponibilité des actifs et de l'infrastructure ; favoriser l’amélioration des services pour augmenter le revenu et gérer la capacité; et enfin permettre d’améliorer radicalement l'expérience client continue.

Il reste à franchir une étape de « l'intelligence » : orienter la demande. Cela peut passer par déplacer la demande usagers dans le temps ou vers d'autres modes de transports. Cela permettra de réduire la pression de la demande des grandes agglomérations et d’offrir de nouveaux leviers de performance et d’innovation aux professionnels du secteur.

Pour aller plus loin, découvrez notre livre blanc (en Anglais) : What can Businesses do to Capture the Full Potential of big  data?

Maureen
Orange Consulting

Crédit photo : © kalafoto - Fotolia.com

1 Commentaire

  • 27 Mars 2014
    2014-03-27
    par
    Lise
    Bonjour Maureen,
    Je suis étudiante en master 1 à HEC et j'aimerais beaucoup pouvoir vous poser quelques questions.
    Je vous ai laissé mon adresse email au cas-où vous souhaitiez me contacter,
    Merci beaucoup,
    Lise

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage