Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

2013, l'année de la 4G ? part.3

2013, l'année de la 4G ? part.3
2012-02-242013-02-28mobilitéfr
Après le GSM en 1993, la 3G en 2004, 2013 sera-t-elle l'année de la 4G ? Voici la suite de la minisérie commencée ici puis continuée là. Mais avant de penser couverture 4G, il s'agit pour les opérateurs d'offrir une qualité de couverture 3G/3G+ de qualité bien supérieure. Alors le...
Publié le 24 Février 2012 par Pascal Adam dans mobilité
2013, l'année de la 4G ? part.3

Après le GSM en 1993, la 3G en 2004, 2013 sera-t-elle l'année de la 4G ? Voici la suite de la minisérie commencée ici puis continuée . Mais avant de penser couverture 4G, il s'agit pour les opérateurs d'offrir une qualité de couverture 3G/3G+ de qualité bien supérieure. Alors le lancement... c'est pour quand ?

un scénario de rupture ?

La 4G ne sera pas une rupture technologique comme cela l'a été entre la 2G et la 3G. La 4G ne va pas permettre de substituer le triple play mobile au triple play fixe : les réseaux mobiles fonctionnent sur des débits partagés et ne permettent pas de garantir un débit constant pour tous les utilisateurs.
Les technos sont donc complémentaires mais on ne s'interdit pas de faire avec la 4G un dual-play, voire un triple-play dans les pays où les infrastructures comme la fibre ne sont pas disponibles.

un lancement commercial pour quand ?

Les premiers terminaux 4G vont arriver en 2012, mais il ne faut s'attendre à une croissance en volume que fin 2013 avec des prix plus compétitifs. Mais sans couverture, rien n'explosera : la couverture 4G va être longue à déployer et se fera dans le temps comme pour la 3G. Le basculement terminaux 3G/4G ne se fera probablement pas avant 2015 / 2016. N'oublions pas que 9 ans après le lancement de la 3G, on en est au début de l'internet mobile et qu' il y a encore une part très importante de teminaux 2G vendus !

une stratégie par étape

Les priorités absolues aujourd'hui sont donc de parfaire la qualité de couverture 3G/3G+ (déployer la 3G en 20 MB/s par exemple), d'amener aussi la Fibre au plus près des infrastructures (commutateurs, antennes), deux axes sans lesquels l'expérience 4G de bout en bout n'est pas réalisable. Ensuite, l'arrivée des services 4G différentiants (versus 3G) vont accélérer cette progression.

La 4G va sans doute démarrer avec de la data pour nous faire rentrer progressivement dans l'ère du très haut débit mobile : les applications qui arrivent sont surtout du monde de l'Internet des objets dans les domaines de la sécurité, du médical, des transports etc... Un usage plus sociétal que les usages traditionnels pro / perso. Il faut cependant garder les réseaux ouverts pour permettre aux éditeurs de proposer et développer un écosystème de services autour de la 4G.

Et vous, qu'attendez-vous de la 4G ?

Pascal Adam

Crédit photo : © forcdan - Fotolia.com

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage