Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La collaboration via l'Internet des objets : impossible ? #leweb

La collaboration via l'Internet des objets : impossible ? #leweb
2012-12-042013-02-11LeWeb'12fr
La collaboration en entreprise pourrait être améliorée de manière drastique si l'on en croit le PDG d'Evernote, Phil Libin. En effet, la version business de la célèbre application Evernote vient de sortir et ses promesses sont bluffantes.
Publié le 4 Décembre 2012 par Rémi Kerhoas dans LeWeb'12
la collaboration via l'Internet des objets : impossible ? #leweb

La collaboration en entreprise pourrait être améliorée de manière drastique si l'on en croit le PDG d'Evernote, Phil Libin. En effet, la version business de la célèbre application Evernote vient de sortir et ses promesses sont bluffantes.

Mais si l'on écoute Dalton Caldwell, PDG de App.net, des problèmes de traitement des données mettraient de sacrés bâtons dans les roues à l'utilisation efficace de tels applications issues de l'internet des objets.

Evernote Business + Internet des objets = collaboration ?

La promesse d'Evernote Business est de mettre à disposition des utilisateurs dans l'entreprise des notes prises... par d'autres utilisateurs !

Grosso modo, pour ceux qui ne savent pas, Evernote permettait de mettre à disposition un carnet de notes en mode cloud, que l'on rangeait en fonction des sujets. Maintenant, on peut partager certaines notes avec ses collaborateurs (typiquement, un compte rendu de réunion).

Mieux, en effectuant une recherche sur Google, et grâce à un plugin Evernote, votre navigateur affiche des notes que vous/vos ollègues ont prises et qui traitent du même sujet.

La promesse ici est donc de mettre en relation, de manière pertinente, les connaissances.

Internet des objets + Big Data analytics = plus de bruit ?

Pour retourner la situation et donner le point de vue contraire, Dalton Caldwell a voulu enfoncer le clou : l'Internet des objets va créer de plus en plus de bruit car le nombre de données augmente de manière exponentielle.

Son point était donc de savoir mettre en forme les choses. Pour cela, il a pris l'exemple de Facebook et de sa timeline. Tout le monde sait combien de données le réseau social traite tous les jours pour chacun de ses utilisateurs : un océan. Et pourtant, lorsque l'on s'y connecte, chacun d'entre nous a

  • un flux personnalisé
  • peu (ou pas) de redondance
  • les informations prioritaires

utiliser l'Internet des objets pour la collaboration : encore trop tôt ?

Alors que penser ? Franchement je ne sais pas : j'ai passé la journée à vous retransmettre les conférences et je n'ai donc pas pu tester Evernote Business (!). Ceci dit, j'imagine que pour une entreprise comme Orange, avec plus d'une centaine de milliers d'employés, avoir quelque chose de cet accabit est encore difficile... En revanche, pour une PME, ce doit être une solution viable et disponible de suite.

Si vous avez une idée/expérience à partager à ce sujet, n'hésitez pas : les commentaires sont là pour ça ! :-)

Rémi

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage