Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Trey penningtion: "les entreprises qui colmatent leurs problèmes organisationnels avec de la technologie sont vouées à l'échec"

Trey penningtion: "les entreprises qui colmatent leurs problèmes organisationnels avec de la technologie sont vouées à l'échec"
2010-05-282013-02-11entreprise 2.0fr
Trey Pennington nous parle du facteur humain en rapport à l'adoption des médias sociaux dans une...
Publié le 28 Mai 2010 par Yann Gourvennec dans entreprise 2.0
Dans cette suite de notre première interview de Trey Pennington, expert en médias sociaux, Trey nous parle du facteur humain en rapport à l'adoption des médias sociaux dans les entreprises. Ce n'est pas tellement un problème d'investissement technique ou même une question de faire les choses de telle ou telle manière explique Trey,(il n'y a donc pas de recettes toutes faites) c'est surtout une question d'investissement en ressources humaines. Parmi les entreprises qui montrent la voie, Trey mentionne le vendeur de matériel électronique grand public américain Best-Buy comme étant un exemple frappant de la bonne manière de procéder « Ils ont fait un bon travail en investissant sur l'humain » ajoute t il.

Lorsqu'on en vient à l'analyse des divergences entre pays, Trey fait remarquer à quel point le débat et la critique sont intenses au Royaume Uni, et il met de nouveau l'accent sur les discussions vives et passionnantes qui se sont déroulées entre les différents publics à Likeminds 2010 à Exeter à la fin du mois de Février. Enfin, Trey ajoute que « il n'y a pas à faire de courses entre les pays » et décrit comment s'y prendre pour déployer un logiciel et du service à travers le monde comme il le fait pour Synthesio, basé à Paris.

Pour accéder au blog de Trey Pennington et tout savoir sur les médias sociaux, cliquer ici.

4 Commentaires

  • 19 Juillet 2010
    2010-07-19
    par
    Voilà qui est joliment dit Philippe. Honnêtement, à l'heure du tout mobile et de l'Internet en mouvement, c'est à mon avis déjà largement le cas; le mouvement est inévitable.

    Merci de votre lecture et de votre commentaire.
  • 19 Juillet 2010
    2010-07-19
    par
    Philippe Guarnieri
    La sécurité sera fractale ou ne sera pas; face à une complexité accrue il faudra organiser une sécurité auto-adaptative, ne pas avoir peur du désordre organiser le chaos et cela passe, bien sur, plutôt par les hommes que par les techniques.
  • 7 Juin 2010
    2010-07-19
    par
    Bonjour Philippe, je vois que nous avons vécu - comme beaucoup - les mêmes expériences ;-) à votre proposition sur les "technologies immatures" je pense que c'est plutôt les hommes - et les organisations qu'ils forment - qui le sont et qui plus est, qui n'apprennent pas beaucoup des erreurs passées. voir aussi l'article : http://visionarymarketing.wordpress.com/2007/03/27/hbr-innovation/

    merci de votre commentaire et de votre passage sur ce blog.
  • 1 Juin 2010
    2010-07-19
    par
    Bonjour,

    Débat omniprésent depuis que je suis dans le métier.
    Peu d'entreprise sont capable de lier l'analyse à la pratique surtout dans le domaine des nouvelles technologies de l'information....
    Souvent c'est un signe d'immaturité de la dite technologie ....
    Les techniques de l'information seraient-elles immatures ?

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage