Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

"Salut bande de blaireaux, je me tire" - les employés démissionnaires se rebellent

"Salut bande de blaireaux, je me tire" - les employés démissionnaires se rebellent
2009-03-022013-02-11entreprise 2.0fr
Ici, Laurent attaque le sujet sous un autre angle, celui de l'employé démissionnaire non content de son employeur précédent, ce qui fera réfléchir plus d'un employeur sans doute. Dans un sens, cela fera certainement également réfléchir plus d'un employé désireux de se lâcher, mais...
Publié le 2 Mars 2009 par Yann Gourvennec dans entreprise 2.0
Laurent Levier, un de nos blogueurs les plus prolixes du blog Orange de la sécurité, également expert sur le Journal du Net Solutions, a écrit un article qui m'a interpelé non seulement par son rapport à la sécurité mais aussi et surtout par celui connexe au domaine de la éputation en ligne, un sujet qui m'est cher, et que j'ai déjà traité à divers endroits

Ici, Laurent attaque le sujet sous un autre angle, celui de l'employé démissionnaire non content de son employeur précédent, ce qui fera réfléchir plus d'un employeur sans doute. Dans un sens, cela fera certainement également réfléchir plus d'un employé désireux de "se lâcher", mais soucieux quand même de garder sa réputation en ligne intacte, car - à moins de rester anonyme - voici un jeu dangereux à jouer pour ces employés mécontents; la bile qui se répand sur l'Internet ne fait pas de tort qu'à l'entreprise, elle colle aussi au profil de l'employé et pour longtemps, et quel sera l'impact sur l'employabilité dudit employé dans le futur ? (à commencer par l'impact sur le nouvel employeur qui sera probablement inquiet de voir que ce qui a pu arriver au prédécesseur s'applique à lui également un jour ou le nouveau recruté est moins satisfait)

A méditer avec un peu de recul, car l'emploi -surtout en période de crise - est aussi un sujet de ... sécurité ;-)

"Salut bande de blaireaux, je me tire !!" 

Et non, ça n'est pas l'annonce de mon départ. C'est juste une des nouvelles manières utilisées par des ex-employés américains pour quitter leur employeur. Cette pratique s'étend rapidement aux autres pays par effet de mode et pose la question du départ du personnel, particulièrement celui qui est licencié, en terme de pouvoir de nuisance envers le système d'information et particulièrement la messagerie.



1 Commentaire

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage