Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Windows 7 : quand sauter le pas ?

Windows 7 : quand sauter le pas ?
2010-10-262013-02-11économie des télécomsfr
On peut dire sans risque que le lancement, en 2007, de Windows Vista par Microsoft ne fut pas une révolution. De nombreuses entreprises ont décidé de garder Windows...
Publié le 26 Octobre 2010 par Edwige Cottigny dans économie des télécoms
note écrite sous la direction éditoriale de l'équipe web d'Orange Business Services

On peut dire sans risque que le lancement, en 2007, de Windows Vista par Microsoft ne fut pas une révolution. De nombreuses entreprises ont décidé de garder Windows XP. Selon Gartner, 80 % des entreprises se sont passées de Windows Vista. C'est pourquoi Zdnet estime aujourd'hui que la technologie XP détient encore 60 % du marché des entreprises.

A sa sortie à l'automne 2009, Windows 7 a été bien mieux accueilli par la critique que son prédécesseur. Un grand nombre d'entreprises utilisant toujours XP, un système qui a presque dix ans d'âge, a donc examiné de plus près la possibilité d'une mise à niveau. La question est désormais : quand et comment ?


 Ne pas trop attendre

Les entreprises devraient abandonner XP d'ici fin 2012. Pourquoi agir si vite ? Parce qu'à cette date, les nouvelles versions de nombreuses applications ne prendront plus en charge XP. De plus, un certain nombre d'éditeurs de logiciels indépendants cesseront, d'ici là, d'assurer le support pour ce système d'exploitation dépassé.
 
D'ici avril 2014, même Microsoft ne prendra plus en charge XP ! Vous ne recevrez alors plus de correctifs et de mises à jour Microsoft pour faire face aux nouvelles vulnérabilités. Votre système risque donc d'être exposé à des failles de sécurité.
 
D'ailleurs, il est déjà trop tard pour les 50 % de salariés utilisant Windows XP avec le Service Pack 2 (SP2) au lieu du SP3. La prise en charge du SP2 a pris fin à l'été 2010.



Migration : par où commencer ?

Il existe deux options:

  • Remplacement naturel : migrer vers Windows 7 lorsque l'entreprise achète de nouveaux PC et se sépare de ses ordinateurs XP.
  • Introduction programmée : migrer vers Windows 7 par étapes, à tous les niveaux (nouveaux PC et PC existants).

Au moment de choisir votre option et d'élaborer votre programme de transition, posez-vous les questions suivantes :

  • quels sont les logiciels-clés indispensables au fonctionnement de mon entreprise ? Pour combien de temps encore le  distributeur correspondant prendra-t-il en charge mon environnement XP ? Ces logiciels sont-ils compatibles avec Windows 7 ? Si la compatibilité des applications est un problème, vous devrez peut-être envisager de passer au SP3 pour utiliser XP plus longtemps, en attendant de régler tous les détails de la migration vers Windows 7,
  • combien coûte l'exécution et la prise en charge de plusieurs versions de Windows dans mon entreprise et comment minimiser ces coûts ?
  • quel est, dans mon entreprise, le coût par PC du passage de XP à Windows 7, en tenant compte des licences, du matériel et du remplacement des logiciels ? Selon Gartnerles coûts de migration varient de 740 € à 1 390 $ par PC,
  • mon entreprise possède-t-elle les CD originaux et les licences de tous ses logiciels ? Qu'en est-il des pilotes et des mises à jour des constructeurs ? A noter : le passage à Windows 7 nécessite le reformatage de chaque PC et la réinstallation de toutes les applications.

 En réalité, la plupart des entreprises ont besoin de 12 à 18 mois, ne serait-ce que pour tester et maîtriser Windows 7 avant d'entamer le déploiement. Etant donné les échéances indiquées plus haut et le taux de remplacement des PC dans de nombreuses entreprises (3 à 5 ans, voire plus lorsque les budgets sont serrés), une introduction progressive est vraiment la seule option viable pour la plupart d'entre elles.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage