Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Utilisation personnelle de l'informatique au travail : un bilan bien plus sévère que prévu

Utilisation personnelle de l'informatique au travail : un bilan bien plus sévère que prévu
2009-07-272013-02-11économie des télécomsfr
Publié le 27 Juillet 2009 par Stewart Baines dans économie des télécoms

Dénombrerait-on plus d'employés utilisant les applications personnelles au travail que ce que nous pensions au départ ? Des recherches récentes montrent que pratiquement la moitié de la bande passante au sein des environnements d'entreprise est utilisée par des applications personnelles, comme YouTube ou le partage de fichier en p2p. En effet, dans une étude récente, Palo Alto Networks, une start-up consacrée à la sécurité, affirme qu'en moyenne, 6 applications p2p ont été trouvées dans 92 % des organisations sondées dans une étude récente. Il alerte les entreprises sur le fait que cette situation est en train de leur échapper, et, indépendamment des coûts de bande passante que cela représente, cela pourrait faire bien plus de dégâts en termes de sécurité sur les organisations.

Il y a peu encore, Facebook, dont la popularité se propage à vitesse grand V, a été la victime d'une attaque d'hameçonnage (alias phishing), qui attirait les utilisateurs vers un faux site.Des utilisateurs de Facebook un peu ont été invités à cliquer sur un lien vers une page web, qui ressemblait à une page de connexion Facebook. Ces utilisateurs, un peu naïfs, se sont laissé prendre au piège. Cette page capturait en fait leurs informations une fois qu'ils avaient saisi leur nom d'utilisateur et leur mot de passe. Un virus - installé sur le PC de l'utilisateur - envoyait également une copie du message aux contacts du membre infecté. De telles attaques ont des conséquences non négligeables sur les entreprises, car la vie personnelle des employés est intimement mêlée à leur activité professionnelle.


Afin de maintenir le contrôle sur la sécurité des applications et des postes de travail, les entreprises devront faire de sérieux efforts. L'analyste Gartner par exemple, prévoit qu'en 2011, 10 % de l'ensemble des coûts d'informatique seront attribués aux employés. Ces derniers n'hésiteront plus à acquérir leur propre matériel et à l'utiliser à des fins professionnelles, en particulier dans des situations où aucune politique claire n'a été définie. Il est également très probable que les employés personnalisent jusqu'à 90 % des outils technologiques qu'ils utilisent au travail d'ici 2015.

Toutefois, les applications grand public ne sont pas les seules failles de sécurité dans le dispositif des entreprises. Une étude menée par Forrester Consulting pour Veracode estime en effet que 62 % des entreprises ont subi des brèches de sécurité dans des applications majeures l'année dernière. L'étude lance un avertissement supplémentaire vis à vis des responsables des budgets dédiés à la sécurité des applicatifs, qui vont faire l'objet de pressions croissantes en vue de leur réduction, alors que 64 % des répondants avouent déjà avoir du mal à faire face à la situation avec les budgets existants.

2 Commentaires

  • 27 Juillet 2009
    2009-07-27
    par
    Je suis pourtant repassé dessus mais quelques paragraphe sont dû m'échapper. merci de votre vigilance, je repars au travail. bien à vous et merci de votre visite.
  • 27 Juillet 2009
    2009-07-27
    par
    Christophe Lauer
    La traduction en Français de certains paragraphes mériterait d'être revue... l'avant dernier en particulier.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage