Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Surfer sur le web : un moyen de passer le temps

Surfer sur le web : un moyen de passer le temps
2011-07-112013-02-11économie des télécomsfr
Rien de tel que de surfer sur le web pour passer le temps dans les transports urbains ! A l'échelle mondiale, le transport intra-urbain augmente à un rythme soutenu ; plus particulièrement dans les nouvelles économies, où sont en train d'apparaître les plus grandes...
Publié le 11 Juillet 2011 par Guillaume Perez dans économie des télécoms

Rien de tel que de surfer sur le web pour passer le temps dans les transports urbains ! A l’échelle mondiale, le transport intra-urbain augmente à un rythme soutenu ; plus particulièrement dans les
nouvelles économies, où sont en train d’apparaître les plus grandes agglomérations.

Les trajets quotidiens sont effectués par des centaines de millions de travailleurs qui, même s’ils préfèrent globalement la voiture, se tournent de plus en plus vers les transports en commun.
En France, une heure est allouée en moyenne chaque jour à ce trajet et 20% des travailleurs y passent plus d’1h30. La RATP transporte chaque année 15 milliards de voyageurs-km.


La navigation sur internet est un moyen de passer ce temps dont la popularité va croissante. Les producteurs de contenus ont pris en compte ce phénomène et se sont engagés dans la voie des programmes courts depuis un certain nombre d’années. Mais force est de constater que la connectivité reste très limitée, en particulier dans les lignes souterraines du métro.

Les voyages longue distance : des millions d’heures passées à bord
Prenons dans un premier temps l’exemple des trains à grande vitesse. On peut considérer que c’est un marché qui se porte bien, tiré vers le haut par une conscience écologique grandissante et l’augmentation du prix des carburants. Ces facteurs n’étant pas près de fléchir, il semble probable que le marché continuera sur sa lancée à moyen terme (augmentation de 22,7% entre 2000 et 2008)

La SNCF opère actuellement une flotte d’environ 800 TGV
La charge annuelle du réseau TGV est de 50,6 milliards de voyageurskm. Convertie en heures, cette charge est estimée à 250 millions d’heures passées dans un TGV chaque année.

Le transport aérien, quant à lui, est très largement utilisé, en particulier aux États-Unis,où le réseau ferré est peu développé. La concurrence avec les trains à grande vitesse se fait néanmoins sentir, en particulier depuis la crise économique de 2008. Les transporteurs aériens cherchent de nouveaux moyens de différenciation pour y faire face, mais disposent de peu de liquidités.
Le transport aérien est particulièrement apprécié des voyageurs d’affaires qui passent
de nombreuses heures en vol. A titre d’exemple, la charge annuelle d’Air France est de 126 milliards de passagers-km, correspondant à environ 160 millions d’heures passées dans un avion Air France.

Et vous, que faites-vous de votre temps libre dans les transports?


Télécharger ici le livre blanc en entier

Cordialement,

Guillaume

Photo : Danny Masson

 

 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage