Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Exemple d'offre alliant Finance Islamique et marché des télécoms

Exemple d'offre alliant Finance Islamique et marché des télécoms
2009-08-142013-02-11économie des télécomsfr
La RHB Islamic Bank propose des "prêts" basés sur non plus sur un métal précieux mais sur de l'air-time...
Publié le 14 Août 2009 par denis vacher dans économie des télécoms

"Ce billet a un but pédagogique. Il décrypte le business modèle utilisé par la banque RHB de Malaisie. Il n'exprime pas de jugement de valeur sur l'offre".


La Finance Islamique est un sujet qui monte en puissance sur la Place financière de Paris, car il existe désormais de bons experts et des cursus en France sur ces innovations.

L'annonce d'une offre alliant le marché des télécom et Finance Islamique en Malaisie ne pouvait passer inaperçue, et elle semble être une première (au moins pour moi qui ne suis pas un expert en la matière).

De quoi s'agit-il exactement ?

L'offre en question : La RHB Islamic Bank propose à ses clients particuliers des "prêts" basés sur non plus sur un métal précieux mais sur de l'air-time télécom. Bien sûr ce ne sont pas des prêts avec taux d'intérêts, puisque celà est prohibé par la Finance Islamique, mais des prêts dits "tawarruq".

D'après le glossaire de PLC Finance "tawarruq" est "une méthode où une institution financière (directement ou indirectement) achète un avoir et le vend immédiatement à son client avec un paiement différé dans le temps.Le client vend alors cet avoir à un tiers contre un paiement immédiat. Le résultat est que le client reçoit le montant en cash et doit rembourser à la date différée, avec une marge pour la banque. Généralement ce type de "prêts" est basé sur des marchandises ou matières premières facilement négociables comme le platine ou le cuivre (à noter que l'or et l'argent ne sont pas autorisés car considérés comme des monnaies par les autorités religieuses)." (nb: traduction libre par l'auteur de cette note)

L'innovation de la banque RHB est d'avoir remplacé le platine ...par de l'air time telecom. Pour celà elle s'est associée à deux acteurs malaysiens des télécoms : e-Pay qui gère le rechargement de comptes télécoms (top-up, etc) et Sedania Media Group qui diffuse des offres mobiles.

D'un point de vue pratique :

1) RHB bank achete à e-Pay de l'air time en gros

2) le client de RHB bank achète à RHB bank de l'air-time (correspondant à la somme qu'il souhaite obtenir) contre un paiement différé à une date ultérieure.

3) le client de RHB bank vend son air time à Sedania contre du cash immediatement.

Pour réduire les couts de traitement administratifs, les mouvements de comptes se font par SMS. RHB estime à 30% l'économie réalisée par le quasi "zero-papier" lié à l'utilisation du SMS.

RHB prévoit de diffuser l'équivalent de 40 millions d'euros en une année via ces tawarruq basés sur l'air-time télécom.

Voici donc un exemple de ce que Finance Islamique et Télécom peuvent faire, gageons que ce type d'offre dépassera les frontières de la Malaisie.

 

 

référence : source Business Times http://www.btimes.com.my/Current_News/BTIMES/articles/RB12/Article/index_html

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage