Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Des centres de données de pointe sur le point de remporter le label Energy Star

Des centres de données de pointe sur le point de remporter le label Energy Star
2010-06-292013-02-11économie des télécomsfr
Le label Energy Star des centres de données de l'EPA étend une certification qui couvre déjà toute une gamme de produits de grande consommation tels que les télévisions et les...
Publié le 29 Juin 2010 par Stewart Baines dans économie des télécoms
De nombreux articles ont abordés le sujet des mesures à mettre en place pour rendre nos solutions ICT plus écologiques en faisant en sorte qu'elles consomment moins d'énergie. Des entreprises exploitent cette idée, plaçant le rendement énergétique dans leurs objectifs à atteindre afin de favoriser la réduction des frais généraux liés à l'énergie dans leurs centres de données. Récemment, la Environmental Protection Agency (EPA) américaine a apporté son soutien au concept de « green IT » en mettant en place une norme de rendement pour les centres de données. Néanmoins, cette approche du green ICT n'est que le début d'un plus long cheminement pour les entreprises modernes.

Le label Energy Star des centres de données de l'EPA étend une certification qui couvre déjà toute une gamme de produits de grande consommation tels que les télévisions et les réfrigérateurs. À l'instar des autres itérations d'Energy Star, cette initiative décerne le label à 25 % des meilleurs candidats, en fonction de leur rendement énergétique.

Les entreprises qui obtiennent ce prix non seulement atteindront un objectif louable en matière de responsabilité sociale des entreprises (CSR), mais elles recevront également une gratification financière significative. D'après l'EPA, une amélioration de l'ordre de 10 % du rendement énergétique des centres de données aux États-Unis permettrait d'économiser plus de 6 milliards de kW chaque année. Cette économie suffirait à alimenter plus de 350 000 foyers et à économiser plus de 450 millions de dollars à l'année, selon les prévisions de l'EPA. En plus d'être bénéfique à l'environnement, cette mesure permettrait également de réduire les factures d'énergie des entreprises.
Le début d'un long cheminement
Cependant, rendre l'ICT plus écologique ne constitue qu'une partie de l'équation. Les entreprises réellement avant-gardistes envisageront l'ICT comme un moyen de répandre des pratiques de travail respectueuses de l'environnement dans l'ensemble de leur structure en les exploitant pour atteindre une certaine efficacité opérationnelle.

Cette efficacité peut revêtir différentes formes. Les entreprises très dépendantes de leur personnel d'intervention sur site, par exemple, bénéficient d'une véritable occasion de gérer les itinéraires de leurs véhicules de manière plus efficace en combinant la technologie d'un système GPS et de renseignement géographique à un logiciel de planification de service. Procéder ainsi peut permettre d'intégrer davantage de visites sur l'itinéraire de chaque ingénieur de service sur site, tout en éliminant les temps de déplacement jusqu'à son bureau en transmettant les informations relatives au travail à effectuer directement à un appareil électronique. Il est ainsi possible d'économiser du carburant qui est, comme nous l'avons vu, une ressource au prix très instable. Les émissions de carbone peuvent également être réduites.

Les entreprises pourraient aussi avoir recours à l'ICT pour limiter les voyages en avion en optant pour les communications vidéo ou pour la téléprésence. Il est possible qu'elles choisissent de rendre leurs bâtiments plus intelligents en les équipant de capteurs sans fil capables d'éteindre les lumières et le chauffage lorsque les bureaux sont vides. Les possibilités disponibles pour rendre une entreprise plus écologique à l'aide de l'ICT sont en grande partie limitées par l'imagination.

À Amsterdam, lors de la conférence Orange Business Live du 15 au 17 juin, Orange Business Services [a présenté] certaines solutions « green ICT » qui permettront d'étendre les avantages écologiques de l'ICT au reste de l'organisation. L'ICT permettrait de réduire les émissions globales de carbone d'au moins 15 %. Ainsi, les entreprises présentes à la conférence pourraient bénéficier de la révolution technologique écologique.

Vous pouvez suivre l'événement sur le Live blog ici ou sur le blog Posterous

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage