Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

M-santé et applications mobiles : c'est maintenant !

M-santé et applications mobiles : c'est maintenant !
2012-10-222014-04-02E-santéfr
Ça s'appelle la m-santé, ou la m-health pour les plus anglophones d'entre nous, et c'est en plein boom à la fois chez les professionnels de la santé et dans le grand public. Tout cela avec des usages allant du simple coaching bien-être au suivi complet à distance d'une pathologie.
Publié le 22 Octobre 2012 par Caroline Crousillat dans E-santé
m-santé et applications mobiles : c'est maintenant !

Ça s'appelle la m-santé, ou la m-health pour les plus anglophones d'entre nous, et c'est en plein boom à la fois chez les professionnels de la santé et dans le grand public. Tout cela avec des usages allant du simple coaching bien-être au suivi complet à distance d'une pathologie.

la m-santé offre d'ores et déjà une vaste palette de services

Plus de 13 000 applications santé et bien-être destinées au grand public sont disponibles sur les différents app stores. Certaines sont très basiques et permettent par exemple de trouver la pharmacie la plus proche ou de vérifier la posologie d'un médicament.

D'autres vont devenir indispensables pour les plus étourdis d'entre nous, en nous rappelant par exemple de prendre nos médicaments. Vous trouverez à ce sujet une infographie sur les possibilités des communications mobiles dans la santé.

Le mobile, via le SMS, est également de plus en plus utilisé par les médecins et les hôpitaux pour rappeler les rendez-vous ! Cela permet de réduire le pourcentage de rendez-vous manqués et ainsi d'améliorer la productivité et le service délivré au patient (moins d'attente pour prendre les rendez-vous, un planning optimisé côté professionnels de santé).

le smartphone acteur de la m-santé

Mais les smartphones ont également un rôle majeur à jouer dans le suivi des pathologies chroniques. Et oui aujourd'hui, bonne nouvelle, les progrès médicaux ont fait que certaines maladies ne sont plus mortelles mais se gèrent au jour le jour. L'implication du patient est alors primordiale pour le suivi du traitement au long court, d'autant plus avec la pression actuelle pour la réduction des dépenses de santé.

Via des capteurs médicaux que l'on connecte au mobile, on peut maintenant le transformer par exemple en glucomètre ou en carnet de suivi médical. L'application IBG Star permet ainsi aux diabétiques d'analyser leur taux de sucre dans le sang, de calculer la dose d'insuline à prendre et d'envoyer le tout à leur médecin traitant pour un suivi plus fin de l'évolution de la maladie et une meilleure prise en charge.

Illustration de ces usages en images avec une pointe d'humour.

Les industriels du médicaments ont d'ailleurs bien compris cette évolution et se rendent compte que les médicaments de demain seront des médicaments couplés à des services et notamment des services mobiles. On a ainsi vu apparaître des applications d'aide au suivi du traitement pour des médicaments complexes à prendre.

Caroline,

Crédit photo : © Christos Georghiou - Fotolia.com

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage