Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Quel avenir pour le HTML 5 ?

Quel avenir pour le HTML 5 ?
2011-11-302013-03-13actualitésfr
Le HTML 5 semble porter de nombreuses promesses si on écoute ce qui se dit ci-et-là dans les salons, les forums, les blogs... En tout cas il semble très attendu...
Publié le 30 Novembre 2011 par Pascal Adam dans actualités
quel avenir pour le HTML 5 ?

Le HTML 5 semble porter de nombreuses promesses si on écoute ce qui se dit ci-et-là dans les salons, les forums, les blogs... En tout cas il semble très attendu !

des perspectives prometteuses

Comme Flash n’est pas compatible avec certains terminaux, l’avènement du web mobile sur smartphones et tablettes ouvre de nouvelles perspectives de développement en HTML 5 qui semblent infinies.

Le gage est qu'elles puissent aussi entraîner dans leur sillage les perspectives de développement pour les usages dans les entreprises où, pour le moment, la tablette trouve timidement sa place, malgré l'image de modernité qu'elle véhicule.

un engouement pour certains, un engagement pour d'autres

Salesforce  amplifiera dès 2012 sa stratégie de mobilité avec touch.salesforce.com, une plate-forme capitalisant sur la puissance de HTML5 pour optimiser ses applications pour les environnements mobiles iPad, iPhone, Android, etc.

Adobe renonce à Flash sur les mobiles au profit du HTML 5 : l'abandon du développement de nouvelles versions de Flash pour mobile a été officiellement confirmé par Adobe par l'intermédiaire d'un billet mis en ligne sur son blog. L'éditeur justifie cette décision par le "support universel", et parfois "exclusif" du HTML 5 par les principaux terminaux mobiles." Cela fait du HTML 5 la meilleure solution pour créer et déployer des contenus dans le navigateur sur les plates-formes mobiles" écrit Adobe.

Slideshare abandonne complètement Flash au profit du HTML5 et propose une version mobile du site, sans flash, envoyée par défaut au navigateur de votre tablette ou smartphone. Et pour l’utilisateur, c'est le plaisir de pouvoir consulter leur immense base de connaissance, en mode feuilletage.

pas d'ombre à la tablette, donc ?

Pas si sûr... Selon Franck Wolff, fondateur et PDG de Granite Data Services Inc., le HTML5 serait une hallucination collective... : HTML version 5 est une spécification en cours de rédaction qui ne devrait pas être achevée, selon ses auteurs même, avant fin 2012. Les premières implémentations complètes ne seront donc vraisemblablement pas disponibles avant début 2013. Et selon un point de vue des développeurs Web / RIA, l’HTML5 n’est pas (et ne sera pas avant longtemps) une technologie répondant aux besoins de l’informatique professionnelle...

et vous , qu'en pensez vous ?

Pascal

 © freezeframe - Fotolia.com

1 Commentaire

  • 9 Décembre 2011
    2011-12-09
    par
    Je suis tout à fait d'accord avec l'analyse faite sur le HTML 5.

    Au contraire du flash il ne repose sur aucune ressource particulière, si ce n'est le navigateur en lui même évidemment, et le côté Open source de module comme Jquery le rend très accessible.
    Le flash n'est qu'un format propriétaire inadapté au plateforme web depuis des années déja.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage