Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

"Les DSI doivent jouer un rôle moteur dans la transformation digitale"

"Les DSI doivent jouer un rôle moteur dans la transformation digitale"
2017-02-272017-02-27actualitésfr
Directeur des Services Numériques d'Ingérop, Robert Eusèbe est co-président de l'Agora des DSI, un club qui réunit 150 DSI français. A la veille de la 5ième édition du Gala des DSI, il évoque l'évolution du rôle des DSI dans la transformation digitale de leurs entreprises.
Publié le 27 Février 2017 par Alain Clapaud dans actualités

Directeur des Services Numériques d'Ingérop, Robert Eusèbe est co-président de l'Agora des DSI, un club qui réunit 150 DSI français. A la veille de la 5ième édition du Gala des DSI, il évoque l'évolution du rôle des DSI et la façon dont ils doivent aujourd'hui accompagner leurs entreprises dans la transformation digitale.

Que ce soit le secteur bancaire qui fait face à l'essor des banques en ligne, le monde de la distribution en proie à la montée des canaux digitaux, l'irruption des GAFA, ou même le secteur public qui évolue vers l'e-administration, tous les secteurs économiques - et potentiellement toutes les entreprises - sont aujourd'hui concernés par la transformation numérique. Dans ce cadre extrêmement changeant, le DSI est désormais en première ligne.

Le DSI garant de la cohérence du système d'information, mais pas seulement

« Ces dernières années, le DSI a vu son rôle évoluer, passant de celui du bon gestionnaire des moyens informatiques de l'entreprise, à un rôle d'accompagnement des métiers face aux bouleversements de leur environnement. Le DSI ne doit bien évidemment pas négliger les aspects purement techniques de cette transformation numérique, car c'est à lui que revient la responsabilité de garantir la sécurité et la performance des systèmes de l'entreprise. Mais il doit aussi se mettre en capacité de tenir un rôle majeur quant à l'innovation. Comment ? En devenant le moteur de l'introduction de nouvelles technologies, mais aussi de nouveaux usages dans les processus d'entreprise. Alors que des postes de CDO commencent à apparaître dans les organigrammes, le DSI doit assurer non seulement la sécurité du système d'information, mais aussi sa cohérence d'ensemble, avec l'arrivée du Cloud qui marque une évolution très importante des systèmes d'information. Le Cloud offre aux utilisateurs toute une palette de nouveaux services numériques, en garantissant un accès à l'information permanent, en tout lieu et sur tous types de supports numériques.

Au travers de la transformation digitale, le DSI a pour rôle de conduire le changement au sein de l'entreprise. En ce sens, le Cloud est un outil, une méthode de travail parmi d'autres, mais il n'exclut pas de se soucier de la sécurité et de la cohérence du système d'information. Car si la direction informatique n'est alors pas productrice des services délivrés, elle se doit d'être garante de la qualité et de la performance des services qu'elle offre aux collaborateurs. »

Les outils collaboratifs jouent un rôle clé dans la transformation digitale

« Les DSI observent cette mutation technologique, mais aussi une réelle évolution des usages autour des outils de communication et de travail collaboratif. Nous assistons à une convergence des moyens de communication : les frontières sont de plus en plus difficiles à cerner entre la téléphonie fixe, la téléphonie mobile, la messagerie électronique, les outils de visioconférence et les réseaux sociaux d'entreprise. Il faut non seulement proposer des outils modernes aux utilisateurs, mais surtout de nouveaux usages, de nouvelles méthodes de travail. C'est l'un des grands challenges des DSI aujourd'hui. Ceux-ci font face à un foisonnement d'outils et d'offres de fournisseurs d'un côté, et, de l'autre côté, à des utilisateurs dont le niveau de maturité face à ces outils est extrêmement divers. Les générations X et Y sont très en attente, voire impatientes vis-à-vis des nouveaux outils de collaboration, ce qui n’est pas le cas de tout le monde. Le DSI doit respecter le rythme d'adoption des utilisateurs à titre individuel et collectif. Oui, il est parfois plus simple de faire évoluer les individus que les processus internes. A lui d'introduire ces nouvelles technologies avec pertinence, sachant qu'il doit à la fois gérer un existant et exercer une nécessaire maîtrise des coûts. »

Réinventer les rapports entre la DSI et les métiers

« Un grand challenge du DSI en 2017 est de porter l'innovation auprès des métiers. CDO, directions métiers et DSI doivent œuvrer tous ensemble pour mener cette transformation numérique à bien, dans le respect des rôles de chacun. Dans ce cadre, l'Agora des DSI est un lieu de rencontre et de partage privilégié. Notre communauté de 150 DSI se réunit tous les mois afin d'échanger sur des thèmes très variés, allant de la transformation numérique au management en passant par l'innovation. Les membres de l'Agora restent en contact entre eux en permanence, via les événements, mais aussi des outils collaboratifs que nous mettons à leur disposition. Un DSI confronté à une situation inattendue peut interroger 150 DSI en poste afin de poser une question Flash. Une question posée à la communauté trouve plusieurs réponses qualifiées dans les 24h, preuve qu'un véritable esprit communautaire et solidaire souffle entre les membres de l'Agora. Mais outre cet aspect communautaire, on sait bien que, par nature, le métier de DSI est transverse et touche tous les métiers de l'entreprise. C’est pourquoi nous avons la possibilité d'organiser des rendez-vous "cross-fonctions" avec les 17 communautés représentées dans Agora Fonctions, depuis les ressources humaines, la finance, le commerce, jusqu'à la supply chain, les services généraux, etc. Ce fut ainsi le cas très récemment avec une réunion conjointe organisée entre l'Agora DSI et les directions juridiques sur le thème de la confidentialité des données, le respect de la vie privée des collaborateurs. Dans ce contexte de transformation numérique, aborder ainsi des thèmes communs est une initiative très appréciée des DSI comme des métiers. »

Pour la cinquième édition du Gala des DSI qui se tiendra le premier mars prochain, le Comité d’Organisation a invité trois entreprises à témoigner des étapes qui ont jalonné leur transformation numérique. Cette 5ième édition accueillera donc :

  • Edouard Carle, Co-fondateur et Co-président du Groupe Babilou, une entreprise qui anime un réseau de plus de 1000 crèches en France et qui vient de lancer sa plateforme digitale :
  • Serge Papin, Président de Système U ;
  • Et Marie Cheval, DG de Boursorama.

AC

Pour aller plus loin :

Quel rôle pour le Chief Digital Officer en entreprise ?

Quels défis pour les DSI à l'ère du cloud computing ?

La transformation digitale au cœur de la réinvention des métiers de l'IT

Changer d'affichage