Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Slurps sécurité - kick #3 - réseaux sociaux

Slurps sécurité - kick #3 - réseaux sociaux
2011-12-162013-02-11sériesfr
Chaque semaine, les auteurs du blog sécurité vous proposent de découvrir leurs Slurps. Bonbons acidulés et sucrés en gélatine, les Slurps sont leur carburant principal, symbole de leurs coups de cœur, coups de gueule, coups de...
Publié le 16 Décembre 2011 par Jean-François Audenard dans séries

Chaque semaine, les auteurs du blog sécurité vous proposent de découvrir leurs Slurps. Bonbons acidulés et sucrés en gélatine, les Slurps sont leur carburant principal, symbole de leurs coups de cœur, coups de gueule, coups de kick.

slurps explication

Les réseaux sociaux c'est super à la mode : on en retourve à toutes sauces et un peu partout. On connait les Facebook, les Google+, LinkedIn, Viadeo, les Yammer, les Twitter, etc... Si vous ne faites pas dans le "social" (j'adore le jeu de mot...) c'est que vous êtes un "has-been", une personne à regarder de loin, quelqu'un de moche qu'il ne faut pas fréquenter.

slurps plus

Nous les humains, nous sommes des êtres fondamentalement communiquants. Nous aimons l'intéraction avec nos semblables. Quand les réseaux sociaux sont apparus, l'engouement a été formidable : normal cela répondait à un besoin inscrit dans nos gènes !

Et oui, avant il y avait un "vide : en dehors de notre cercle "intime" (famille, nos amis, nos collègues) les interactions sur Internet étaient plutot restreintes en terme de personnes et de convivialité (le mail c'est "bof" et les sites web "c'est pas pratique").

Avec les réseaux sociaux, la communication et les échanges entre personnes sont facilités et démultipliés comme jamais auparavant. Facebook permet de rester "proche", de "communiquer" avec mes amis quasiment en permanence depuis son mobile. Idem pout Twitter & co.

Donc un "big thank you" aux réseaux sociaux car ils concourrent au bonheur du genre humain !

slurps moins

Mais comme cette attirance est "génétiquement programmée" les personnes se sont jetées sur les réseaux sociaux sans trop réfléchir aux conséquences. Un très grand nombre d'entre-elles partagent des pants entiers de leur vie privée avec les "amis" sur les réseaux sociaux. Ils n'ont pas compris (ou même conscience) des dangers.

Les smartphones connectés à Internet avec des caméras sont de réels chevaux de Troie. Ce sont ces téléphones qui permettent de poster des photos (personnelles et géolocalisées) en temps réel. La localisation géographique des personnes devient une donnée publique via des services comme Doopplr et TripIt. Les personnes indiquent leur position via des Foursquare, Gowalla ou Facebook Places.

slurps gratuits à volonté

Un point commun : tous ces services sont "gratuits". En apparence seulement. Car le "contrat" c'est que via ces services vous "donnez" (ou "échangez") vos informations privées contre l'accès au service. Et comme ce service réponds à un besoin "génétique", rares sont les personnes se posant plus de questions que cela. Une fois mis le doigt dans la machine, dificile de ne pas y laisser le bras.

Quand on compris, le slurps a un sale goût dans la bouche (ou tout du moins un gpût différent).

slurps décryptage

Qu'est ce qui fait que les réseaux sociaux soient si dangeureux pour la vie privée ? Selon Danah Boyd, cela tiens à 4 grandes raisons (cf. étude "Why Youth (Heart) Social Network Sites: The Role of Networked Publics in Teenage Social Life")

1) La persistance
- Ce que nous partageons aujourd'hui sera disponible demain et dans 10 ans.

2) Capacité de recherche
- Il est facile de rechercher des informations mises sur les réseaux sociaux.

3) Replicabilité
- Ce que nous publions à un endroit peut être facilement recopié et publié ailleurs.

4) Invisibilité de l'audience
- Nous pouvons faire confiance à nos 120 amis directs mais impossible d'avoir la moindre confiance aux "amis de mes amis".

Donc attention aux réseaux sociaux ! Vos futurs petits-enfants pourront en savoir beaoucoup plus sur vous que vous-même n'avez pu en savoir de votre grand-père ou grand-mère !

PS: Un slurps de qualité étant un slurps à point. Ce slurps #3 a pris un peu de temps à sortir du tréfonds de mon esprit tourmenté, c'est pourquoi il est en retard sur l'horaire (normalement de 14h). Promis, je me flagellerait le lobe gauche du cerveau ! Bon week-end à toutes et à tous. Jeff.

2 Commentaires

  • 19 Décembre 2011
    2011-12-19
    par
    JF Audenard
    Bonjour Charles. Effectivement, utiliser les réseaux se résume souvent à un "deal" du genre "je te donne mes informations personnelles en échange de l'utilisation de ton service". L'interêt mais aussi le danger que représente cet échange est en fonction des informations concernées : rares sont les personnes ayant conscience de ce "deal", du moins au vu des échanges avec mon entourage.
    Merci pour les encouragements pour le blog ! Cela fait plaisir d'avoir des retours de ce type et nous pousse à aller toujours plus loin, plus fort. :-) Bonne semaine et très bonnes fêtes.
    Jeff.
  • 17 Décembre 2011
    2011-12-19
    par
    Charles
    Bonjour. Une évocation utile des réseaux sociaux et de leurs menaces induites. La difficulté réside essentiellement dans la valeur que l'on donne à l'information partagée. Un blog foncièrement à conserver :-)

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage