Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Les bons conseils de Gratos

Les bons conseils de Gratos
2008-07-092013-02-11sécurité du poste de travailfr
Ma maman m’a toujours dit qu’il fallait me présenter. Je me nomme Gratos, et je serai votre guide dans le monde des logiciels libres ou freewares. Il ne faut pas me confondre avec Hackos mon cousin, lui, pense que tous les logiciels sont gratuits. Tôt ou tard, il lui arrivera des choses...
Publié le 9 Juillet 2008 par Philippe Maltere dans sécurité du poste de travail

Ma maman m’a toujours dit qu’il fallait me présenter. Je me nomme Gratos, et je serai votre guide dans le monde des logiciels libres ou freewares. Il ne faut pas me confondre avec Hackos mon cousin, lui, pense que tous les logiciels sont gratuits. Tôt ou tard, il lui arrivera des choses pas glorieuses, la prison, peut être même la peine de mort dans certains états où les lobbies des logiciels et de la musique sont très influents.

Comme à la télévision, il s’agit d’un épisode pilote, s’il n’y a pas d’audience, adieu Gratos…

Aujourd’hui, je vais vous parler des anti-virus. Je sais, cela peut paraître bizarre. On se demande à quoi, cela sert, mais il est quand même indispensable d’en avoir un, ne serait ce que pour éviter les attaques des script-kiddies. Vu, les performances et les taux de reconnaissance, il faut mieux ne pas dépenser trop pour ce type de programme. Cela tombe bien, moi Gratos, j’en ai trouvé quelques un pour vous.

Je commencerai par un antivirus open source, qui se nomme ClamAV , il a en plus l’avantage d’être compatible avec pas mal de système d’exploitation, et ses sources sont publiques. Il est léger, contient un nombre réduit de signatures (mais les utiles), et en plus existe dans une version portable que l’on peut mettre sur une clé USB, et qui ne nécessite pas d’installation pour fonctionner. Alors adoptez le (surtout l’été, où il y a tant d’abandon). De part sa nature, il peut être utilisé en entreprise.

Les autres de ma liste sont gratuits pour une utilisation personnelle, ou non commerciale. Deux produits légers et complets sortent du lot, il s’agit de Avast Home et d’Antivir. Ce sont les deux pionniers de l’anti virus personnel gratuit. Depuis tous les ténors se sont mis à l’anti-virus personnel « gratuit ».

Avertissement : Attention, tous les logiciels freewares ne sont tous vos meilleurs amis comme ceux cités plus haut. D’autres profitent de certains arguments ou de certaines fonctionnalités pour installer d’autres programmes, cette fois ci malveillant sur votre machine. Soyez donc extrêmement prudent lors de l’installation de tels programmes.

5 Commentaires

  • 2 Décembre 2008
    2008-12-02
    par
    Frédéric LE THIEC (OBS - DIS - SETIB)
    Bonjour Philippe,

    Ceci n'est pas à proprement parler un comentaire sur un de tes articles, mais plutôt une demande d'information concernant la sécurité des WAN.
    Je suis actuellement en prestation chez un grand client bancaire, qui me demande une étude sur le chiffrement de son WAN. AS-tu des éléments de bonnes pratiques ou des normes sur ce sujet. J'ai consulté le site de la DCSSI, qui décrit des règles générales d'architecture, mais je n'ai rien trouvé sur le sujet précis qui m'intéresse.

    En te remerciant par avance pour ton retour, je suis joignable au 06 30 09 67 57 pour plus de précisions sur ma demande.

    Cordialement.

    Frédéric.
  • 11 Juillet 2008
    2008-12-02
    par
    Merci Olivier pour ces précisions...

    Je ne voulais juste pas tirer sur l'ambulance.

    Bien vu, le lien, je ne connaissais pas
  • 11 Juillet 2008
    2008-12-02
    par
    Mon cher Philippe ;)

    Les technos AV ne sont pas uniquement mises à mal par les trojans, mais par tous les malwares en général, qu'ils soient virus, worms, trojans, spywares et autres pseudo-rootkits. Cette déficience est indéniablement un fait avéré, 80% de ces nouveaux codes malicieux ne sont pas détectés, pour ne reprendre que les propos de l'AusCert. Les exemples prouvant les bypass des moteurs AV ne manquent malheureusement pas sur la toile.

    Les testbeds cités doivent être perçus comme un source supplémentaire d'information permettant d'affiner sa position, rien de plus, et surtout pas paroles d'évangiles.

    Mais le débat n'est pas là, le choix se fait bien en amont. Tout dépend où on place la barre et ce que l'on attend des technos antivirales. Je me permets de renvoyer sur le billet "De la réelle nécessité des antivirus à leur totale inutilité" (http://www.blogs.orange-business.com/2008/06/de-la-relle-nce.html) qui posent justement cette question du choix.
  • 11 Juillet 2008
    2008-12-02
    par
    Mon cher Olivier,

    Je sais, je vais faire mal à ton petit coeur, mais à l'heure actuelle, les laboratoires faisant la comparaison entre les principaux anti-virus utilisent un protocole dépassé. En effet, comme je l'écrivais dans un précédent article, les tests se font dans une immense majorite des cas sur les virus et les vers. Or, aujourd'hui, la réelle menace vient des troyens pas ou peu pris en compte lors des tests. J'ai un bon exemple pour le troyen ZLOB, à peu près tous les ténors l'ont détecté... Par contre, j'obtiens l'unanimité pour l'éradication... Score : 0 (et même si certains déclarent fièrement qu'il est effacé). Bon, c'est un peu normal, ce troyen ne peut être détruit que si l'on boot avec un autre système..
  • 10 Juillet 2008
    2008-12-02
    par
    La question de la gratuité autour de commodité tel que l'antivirus se pose naturellement. Mais le choix d'une solution antivirale, en fonction de son environnement (entreprise, mobilité, personnel), est toujours un dilemme.

    Les éternelles questions restent : quel est le meilleur en terme de détection, le plus léger, le moins gourmand en ressources systèmes, le plus souvent mis à jour, le plus évolué en terme de détection, au delà du standard sur bases de signature (heuristique, sandbox, ...), le plus facilement "administrable" ... et j'en passe.

    En complément des bons conseils de Gratos sur les produits free, je vous invite à lire les quelques sources suivantes : av-test, icsalabs, virusbtn.com/vb100, anti-malware-test.com, av-comparatives.org

    Plusieurs comparatifs valent toujours mieux qu'un pour se forger une opinion. Surtout lorsqu'ils sont proposés par des labos censés être indépendants (indépendant, pas si sur que ça !).

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ;)

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage