Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Attaques en DDoS : Location de botnets "low-cost"

Attaques en DDoS : Location de botnets "low-cost"
2009-10-212013-04-11sécurité des réseauxfr
Le marché noir du crime informatique fait dans le "low-cost" : Comme indiqué dans l'article de CSOOnline.com intitulé "With Botnets Everywhere, DDoS Attacks Get Cheaper", les prix de location d'un réseau de machines zombies est en chute...
Publié le 21 Octobre 2009 par Jean-François Audenard dans sécurité des réseaux

Le marché noir du crime informatique fait dans le "low-cost" : Comme indiqué dans l'article de CSOOnline.com intitulé "With Botnets Everywhere, DDoS Attacks Get Cheaper", les prix de location d'un réseau de machines zombies est en chute libre.

Selon des informations collectées depuis des forums et sites privés, les prix de location d'un botnet auraient subis une baisse de prix assez conséquente : De quelques centaines de dollars pour une journée d'utilisation, il serait désormais possible de louer un botnet pour 100$ ou même entre 30$ et 40$ USD.

Plusieurs raisons sont évoquées pour expliquer ce phénomène
 

  • L'offre est plus importante que la demande.
  • Il s'agit de service de piètre qualité : Limitation dans les débits d'attaque, variété restreinte des attaques possibles, plages horaires d'utilisation limitées, etc...
  • Ou tout simplement il s'agit d'arnaques pures et simples...

Pour certains, avoir la possibilité de louer un réseau de 20.000 machines réparties sur Internet afin de lancer des attaques, peut sembler relever du pur fantasme d'un esprit torturé. Non c'est une réalité.

Je vous renvoie à quelques-un de mes précédents articles sur le sujet :
Lancer une attaque en déni de service pour 200 , 11 Septembre 2009
Attaques en DDoS : Nouveau service disponible, 12 Mai 2009
Attaques en DDoS : La BBC achete un botnet et attaque PrevX, 16 Mars 2009

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage