Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Sécurité des mobiles : vers une prise de pouvoir des éditeurs de sécurité ? part.2

Sécurité des mobiles : vers une prise de pouvoir des éditeurs de sécurité ? part.2
2012-07-202013-04-11mobilitéfr
Dans la première partie nous avons vu que les éditeurs de sécurité commencent à prendre une place de plus en plus importante sur le marché du MDM. Oui, mais comment et pourquoi en sont-ils arrivés là ? Je vais modestement donner quelques éléments de...
Publié le 20 Juillet 2012 par Philippe Macia dans mobilité
sécurité des mobiles : vers une prise de pouvoir des éditeurs de sécurité ? part.2

Dans la première partie nous avons vu que les éditeurs de sécurité commencent à prendre une place de plus en plus importante sur le marché du MDM. Oui, mais comment et pourquoi en sont-ils arrivés là ? Je vais modestement donner quelques éléments de réflexion.

pourquoi la sécurité s’inviterait-elle sur les mobiles ?

Pour une entreprise, vouloir gérer sa flotte de PC et terminaux mobiles au sein d’un seul outil et bénéficier du savoir-faire des leaders de la sécurité semble une idée bien naturelle. Mais offrir la même sécurité sur toutes les plateformes implique de la part des éditeurs une déclinaison de leurs solutions antimalware spécifique aux smartphones et tablettes.

Même si ce portage des solutions de sécurité sur les terminaux mobiles impose de revoir les logiques de fonctionnement des applications (mises à jour des signatures, impact limité sur la batterie…) les éditeurs de sécurité ne peuvent ignorer un marché dont la croissance est estimée à 35% en moyenne entre 2010 et 2015 par IDC.

quand il y en a pour un, il y en a pour deux

Cependant, sans la brique de base du MDM, une offre de sécurité est orpheline car l’administrateur n’aura aucun rapport sur l’état de sa flotte. Cela a été bien compris par les éditeurs. Mais, à quelques exceptions près, peu ont développé eux-mêmes leurs solutions de MDM, la montée en puissance de nombreux acteurs a surtout été le résultat de la croissance externe.

En effet, en remontant un peu le temps, on constate que la vague des rachats, qui a commencé en 2010 dans le monde du MDM, a été principalement animée par les acteurs de la sécurité. L’émergence des spécialistes de la sécurité en 2012 seulement dans les documents d’analystes s’explique par le délais nécessaire pour fusionner les solutions de MDM et de sécurité.

Ci-dessous une petite liste non-exhaustive des acquisitions qui ont animé le secteur.

2010 2011 2012
  • McAfee rachète Trust Digital puis TenCube. Rachat de McAfee par Intel
  • Juniper rachète Smobile Systems
  • Zenprise rachète Sparus
  • AVG rachète DroidSecurity
  • Trend Micro rachète Mobile Armor
  • Good Technology acquiert CloudSync
  • RIM rachète Ubitexx
  • Numara rachète Fromdistance. Rachat de Numara par BMC
  • Symantec rachète Odyssey puis Nukona

éditeurs de sécurité : le grand méchant loup des pure players ?

j’oublie sans doute quelques rachats mais parions que ce mouvement n’est pas terminé. Il est d’autant plus prévisible que les différences de tailles entre les éditeurs de sécurité et les pure players est très importante et en faveur des premiers cités.

En particulier l’adossement de McAfee à Intel laisse à penser que d’autres acquisitions seront bientôt annoncées et que la part des éditeurs de sécurité ne fera que croitre sur le marché du MDM.

Cependant le succès de ces éditeurs dépendra en grande partie de leur capacité à intégrer au plus vite les différentes briques au sein d’une solution cohérente pour les entreprises. Parions également que le domaine du Mobile Application Management sera sans doute le nouveau terrain de jeu et les spécialistes des applications les nouvelles cibles.

conclusion

Forrester estime que ce mouvement de consolidation permettra dans 2 ou 3 ans de gérer l’ensemble de la sécurité des parcs PC, smartphones et tablettes au sein d’une seule et même console. Certains y arriveront sans doute avant et seront les grands gagnants sur le marché.

L’avenir nous dira si nous avons raison ou tort.

Philippe

crédit photo : © FreshPaint - Fotolia.com

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage