Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

SECURITOR 2008 : Remise des prix

SECURITOR 2008 : Remise des prix
2009-02-102013-02-11actualités et événementsfr
Nous nous faisions une joie de nous réunir pour décerner les prix SECURITOR 2008. A l'instar des oscars, césars, et autres... La sécurité aura désormais ses statuettes. Tout avait bien commencé. Pourtant lors de la discussion sur le prix du meilleur produit tout a dérapé. Bientôt des...
Publié le 10 Février 2009 par Philippe Maltere dans actualités et événements
Nous nous faisions une joie de nous réunir pour décerner les prix SECURITOR 2008. A l'instar des oscars, césars, et autres... La sécurité aura désormais ses statuettes. Tout avait bien commencé. Pourtant lors de la discussion sur le prix du meilleur produit tout a dérapé. Bientôt des noms d'oiseaux furent échangés, puis le langage des mains (dit aussi langage du plus fort) a pris le dessus. Il a fallu deux cars de CRS pour séparer les belligérants. Il n'y aura donc pas cette année de remise des prix, mais remise du prix. Un seul ayant fait l'unanimité avant la suspension de séance.


Il s'agit du prix de comique de l'année attribué à l'IWF (Internet Watch Foundation), nous tairons les noms des nominés par charité (il faut bien qu'ils retrouvent du travail après cela). Rappelons les faits, arrivés début Décembre 2008 . Depuis quelques temps, l'IWF tient et fournit une liste noire aux fournisseurs d'accès sur des sites soupçonnés de contenir du contenu pédophile. Intéressant, me direz vous, il faut bien protéger certaines valeurs. Exact. L'IWF a donc décidé, toute seule comme une grande (toujours ces experts dévolus à la cause de l'hacktivisme, on ne peut pas être incompétent à ce point) que la pochette de l'album de Scorpions était « pédopornographique ». N'étant pas spécialiste de ce genre de chose, je ne peux juger (je voulais inclure la photo de pochette à mon article, mais je me suis auto-censuré)... Le comique de la chose repose sur deux faits. Premièrement, ce disque est sorti en 1976, soit 32 ans. On peut dire qu'ils ont des réflexes à l'IWF, il faut un peu de temps pour que l'information remonte au cerveau. A quand l'interdiction de la Joconde pour sourire provocant, et les statues de nus grecs, alors... Il n'est jamais trop tard, deux mille ou 500 ans... Ce disque étant bien sûr présent dans toutes les boutiques avec cette pochette, donc n'importe qui peut la contempler. Rien qu'avec cela, l'IWF l'avait déjà son SECURITOR. Mais, non, trop simple. On voit qu'il voulait assurer leur trophée. D'où mon deuxièmement, ils ont appliqué les règles de filtrage au seul site wikipedia (et encore l'anglais uniquement). La pochette, vu d'Angleterre, restait visible sur tous les autres sites anglais de commerce de CD, ou de sites de musiques. Et je ne parle pas des sites hors de l'Angleterre. Le prix spécial du jury Tartuffe de cuivre 2008 leur a bien sûr été attribué.

Cet épisode nous prépare à la nouvelle génération d'Internet, celui de l'Internet filtré. Dernière saison de la lutte contre la contrefaçon et la pédophilie. Vous remarquez le rapprochement, bientôt le téléchargeur ne sera plus seulement un pirate, mais aussi un pédophile multi récidiviste, et donc logiquement mis au ban de la société. Comme vous le remarquez aussi (et c'est normal, vous êtes très forts puisque vous me lisez), c'est un organisme extra-judiciaire qui décide quel contenu doit être filtré sans contrôle...et sans compétences, ajouterai je. Il est vrai que la technique du filtrage est difficile techniquement à mettre en œuvre, pour des raisons qui, bien sûr, échappent aux experts de l'IWF. Par exemple, le filtrage au niveau DNS d'un pool d'adresse IP entraine un blocage d'un site pour UN contenu litigieux. Le filtrage dit Hybride en est encore au stade de l'expérimentation. Les dommages collatéraux ou faux positifs vont être légion. Le débat sur la LOPSI (Loi d'orientation sur la sécurité intérieure) aura intérêt à prendre en compte ce type d'implication. Aujourd'hui (plutôt demain, il faut mieux attendre que la technique et l'organisation soient là), la pédophilie, le révisionnisme, et la contrefaçon (c'est plutôt bien). Après demain, tout propos divergents. Dans l'histoire, ce type de système a toujours eu des dérives.

Pour en finir avec notre histoire, trois jours plus tard, l'IWF retirait la pochette de sa liste noire. Je vous cite le communiqué de presse pour le plaisir «L'IWF a « examiné avec soin les questions en jeu dans cette affaire. La procédure est maintenant terminée et a confirmé que l'image en question est potentiellement en violation avec la loi sur la protection des enfants de 1978. Toutefois, le Conseil de l'IWF a encore étudié ce 9 décembre ces conclusions et les questions contextuelles soulevées dans ce cas spécifique ». Que conclure ? Compte tenu de la date de l'image, 1976, et sa large disponibilité, « la décision a été prise d'éliminer cette page de notre liste noire. ». Je résume, l'image est toujours pédopornographique, mais ce n'est plus grave. Ils ont vraiment mérité leur trophée haut la main. Je conclurai par une question : Mais alors à quoi sert l'IWF ?

1 Commentaire

  • 27 Février 2009
    2009-02-27
    par
    ReneG
    Vu l'enseigne en tete de votre blog, je vous félicite pour votre liberté de ton et vous souhaite de durer.
    Cordialement,

    ReneG
    http://toplien.net

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage