Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La neutralité du net en voie de disparition ? #FIC2014

La neutralité du net en voie de disparition ? #FIC2014
2014-05-122014-05-12actualités et événementsfr
Le FIC2014 a été l'occasion de rencontrer de nombreuses personnes fort intéressantes comme Gérard PELIKS, Président de l’atelier sécurité du Forum ATENA et expert sécurité chez Airbus Defence & Space.
Publié le 12 Mai 2014 par Jean-François Audenard dans actualités et événements
la neutralité du net en voie de disparition ? #FIC2014

Le FIC2014 a été l'occasion de rencontrer de nombreuses personnes fort intéressantes comme Gérard PELIKS, Président de l’atelier sécurité du Forum ATENA et expert sécurité chez Airbus Defence & Space.

Voir la vidéo directement sur Youtube.

la neutralité du Net = lutte contre les discriminations

Le sujet de notre discussion a porté sur la neutralité du Net, le principe qui veut que les données soient transmises par les opérateurs sans qu'ils en examinent le contenu ; qu'ils traitent tous les paquets ou données de la même façon et ce quel que soit leur source ou leur destination ; qu'ils ne privilégient (ou au contraire bloquent voire ralentissent) un protocole en particulier et que les données ne soient aucunement modifiées.

Pour simplifier, la neutralité c'est "le même service pour toutes les données". C'est un peu les principes de lutte contre toute forme de discrimination (pas de distinction d'âge, de sexe, de couleur, de religion ou de préférences sexuelles, ...).

la neutralité c'est bon pour l'innovation et les libertés

Comme indiqué sur la page Wikipedia, le sujet de la neutralité du réseau Internet reste un sujet autour duquel il y a de nombreux débats et enjeux associés (que ces enjeux soient commerciaux, de sécurité, d'innovation mais aussi de respect des droits fondamentaux des personnes). 

Ce n'est donc pas parce que l'on trouve de tout et de n'importe quoi sur le réseau Internet que certains acteurs prennent des décisions contraires à la neutralité.

la neutralité du réseau Internet n'est pas pour tout de suite

Dans certains pays (en Chine mais aussi en France ou des pays comme l'Angleterre, et il y en a d'autres) le gouvernement a la possibilité de demander à ce que l'accès à certains contenus ou sites soit impossible : premier exemple de mesure qui vont contre la neutralité du réseau.

Un deuxième exemple est celui de l'interdiction (accompagnée d'un blocage) de certain type de flux ou protocoles par un opérateur. Le cas classique est celui des opérateurs mobiles qui ont pu bloquer les flux de type VoIP (Voix sur IP) dans le cadre de leurs abonnements ; cette pratique étant en nette perte de vitesse. Du coté des flux P2P (BitTorrent et Consors) la donne est encore clairement différente : ils restent bannis des réseaux mobiles.

Verizon US remporte une victoire contre la neutralité

Très récemment, l'opérateur Verizon a gagné une bataille contre la FCC (la FCC est un peu l'équivalent de l'ARCEP en France) qui défendait le respect d'une neutralité vis-à-vis des flux réseaux. Si tout cela se confirme les américains devrait voir arriver (sic !) un Internet à deux vitesses : L'un en mode "best-effort" (donc possible que cela ralentisse) et un autre "grande vitesse"...

Alors que la tendance est à l'utilisation du réseau pour un nombre croissant d'usages comme la vidéo cela peut poser un problème... Imaginez que Netflix remplace toutes les vidéo-clubs : Pour regarder son film dans de bonnes conditions il faudra payer 1) Netflix et 2) un accès "high-speed".

dans quelle direction allons-nous ?

Cela est clairement différent des atteintes à la neutralité qui sont basées sur des décisions de justice ou des lois en vigueur. Pour ce qui est des limitations sur l'usage permis des connexions Internet mobiles il est possible de voir que les choses évoluent vers plus de liberté (la VoIP, le tethering sont désormais communément autorisés), peut-être qu'avec la montée des débits offerts avec la 4G voire la 5G, les réseaux mobiles seront aussi neutres que les accès fixes ?

On verra bien, je ne suis ni devin avec sa boule de cristal ni spécialisé dans le domaine. :-)

un seul Internet ou 2 réseaux Internet ?

La neutralité du réseau Internet est un point essentiel. Peut-être que le débat se situe plus en cœur de réseau et dans les liens de transit entre opérateurs. Peut-être que nous verrons effectivement arriver des offres d'accès "best-effort" et "high-speed" : dans les deux cas, je pense essentiel que le cœur du réseau soit totalement neutre car sinon un débit "high-speed" pourrait ne pas l'être.

Mais il serait mieux que nous ayons tous avoir accès à du "high-speed" ou à de l'Internet tout court. Il ne faut pas d'un Internet à deux vitesses. C'est contre-productif et cela freinera l'innovation. Et si il y en avait un plus rapide ou "mieux" que l'autre, lequel serait plus sécurisé ? Aucun des deux à mon avis, ce serait la jungle de part est d'autre… :-)

Sur cette dernière pensée, je vous dis à bientôt ! Encore merci à Gérard Péliks d'avoir répondu aux questions du professeur ! (et mes excuses tant à Gérard qu’à nos lecteurs pour cette publication un peu tardive…)

Jean-François Audenard (aka Jeff)

1 Commentaire

  • 7 Août 2014
    2014-08-07
    par
    Samuel (anonyme)
    Il faut continuer de se battre pour la neutralité du web...

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage