Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Climat et santé : des liens à créer…

Climat et santé : des liens à créer…
2015-06-112015-06-11relation patientfr
La CoP21qui aura lieu à Paris à la fin de l’année nous donne à tous matière à réfléchir à notre impact sur l’environnement, tout à la fois dans notre vie personnelle et professionnelle. Un des sujets clef pour les acteurs de la santé sera les liens entre environnement et santé.
Publié le 11 Juin 2015 par Isabelle Hilali dans relation patient
Climat et santé : des liens à créer…

La CoP21, la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015, qui aura lieu à Paris à la fin de l’année nous donne à tous matière à réfléchir à notre impact sur l’environnement, tout à la fois dans notre vie personnelle et professionnelle. Un des sujets clés pour les acteurs de la santé sera les liens entre environnement et santé.

La fréquence des maladies allergiques a énormément augmenté dans le monde au cours des 30 dernières années. L'implication des facteurs génétiques dans l'apparition des symptômes allergiques est indéniable, mais il est peu probable que ce soit un changement génétique survenu dans l'espèce humaine qui puisse expliquer cette augmentation brutale des maladies allergiques. Les modifications récentes de notre environnement jouent également un rôle important (développement des allergènes, polluants atmosphériques...).

Allergies et climat, il est urgent d’agir

Selon une étude Opinionway pour la Fondation Stallergènes de mars 2015, 37% des français déclarent avoir souffert d’au moins une allergie au cours des 12 derniers mois et 71% d’entre eux pensent qu’elles ont augmenté depuis les 10 dernières années.
L’OMS annonce par ailleurs que 50% de la population mondiale sera sujette à des allergies en 2050 (quand nous serons 10 milliards !). Et dans les pays industrialisés, l’asthme est la 1ère maladie de l’enfant alors que sa prise en charge coûte 1Md €/an en France (Professeur Michel Aubier, Hôpital Bichat).


source : http://toolkit.climate.gov/image/505

Comme l’indique Christine Rolland, directrice de l’association Asthme et Allergies : « relativement peu de personnes font le lien entre changement climatique, pollution et augmentation des allergies. Si nous avons tendance à accuser la pollution de différents maux, nous ne savons pas toujours qu’elle est liée au changement climatique… »
La connaissance des mécanismes favorisant le développement des allergies souligne ainsi l'importance de la prévention environnementale. Et cela commence déjà dans nos rues : il est ainsi toujours surprenant de voir le développement de plantations de bouleaux en centre-ville par exemple, certes extrêmement élégants mais dont on connait très bien le pouvoir allergisant. On doit saluer à cet égard toutes les initiatives prises dans le cadre de programmes de prévention environnementale, comme le plan parisien de santé environnementale de la Mairie de Paris.

L’une des 10 mesures du 3ème plan national Santé Environnement français 2015/2019 est ainsi de prévenir le risque d’allergie lié aux pollens en lien avec une modification importante de notre environnement allergénique. D’ailleurs, au niveau Européen, les choses bougent également : un plan européen environnement-santé prévoit de renforcer les activités de recherche, notamment sur quatre maladies prioritaires dont asthme/allergies.

Les Big Data au service du climat… et donc de notre santé


Dans le prolongement du projet d’open innovation dans le domaine du Big Data « Data4Developement » initié par Orange, et qui avait permis à des chercheurs de travailler sur des modèles de propagation d’épidémies à partir d’échantillons de données du réseau mobile rendues anonymes, est né le projet « Data for Climate Action ».

Sous le patronage du programme du Secrétariat des Nations Unies pour le Big Data UN Global Pulse et en partenariat avec La Banque Mondiale, the Earth Institute, The World Economic Forum, Paris21 et la Fondation des nations Unies, ce challenge devrait permettre dans le domaine de la santé à de nombreux chercheurs de disposer de données anonymisées pour travailler sur de nouveaux modèles de prévisions liant santé et climat.

D’autres initiatives ont déjà vu le jour pour lier Data et climat, notamment en mars, quand l’administration Obama a lancé le site web Climate.data.gov : une mine de données, services web et outils cartographiques permettant aux collectivités locales, entreprises et citoyens américains de s’informer et se prémunir des effets du changement climatique (inondations et sécheresses dans la phase pilote actuelle ; impacts sur la santé, les écosystèmes et les infrastructures énergétiques quand le service sera pleinement opérationnel).

Bref, Big Data, santé et climat se marient déjà. Intéressant de voir comment tout cela se mêle pour le bien-être de la population mondiale…

Isabelle.

crédit photo : © Kalim
 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage