Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

L'impact de la crise des subprimes : aussi une transformation pour les DSI - Partie 2

L'impact de la crise des subprimes : aussi une transformation pour les DSI - Partie 2
2010-05-122013-02-11virtualisationfr
Voila une conséquence bien éloignée en apparence de la crise des subprimes, mais bien directe ; le recentrage vers un marché de volume a obligé cette DSI à définir les limites du stockage et à dire stop au stockage à vie de la donnée bancaire...
Publié le 12 Mai 2010 par Guillaume Pommier dans virtualisation

Comme je l'ai abordé dans mon précédent article, le nouveau mot d'ordre dans les Banques de Financement et d'Investissement tient en trois objectifs :

1 - Limiter les risques par la mise en oeuvre de produit bancaires moins volatiles, et à plus fort volumes et faibles marges

2  - Limiter les risques par la mise en oeuvre de produit bancaires moins volatiles, et à plus fort volumes et faibles marges

3  - Limiter les risques par la mise en oeuvre de produit bancaires moins volatiles, et à plus fort volumes et faibles marges

 

Alors quels sont les principaux axes qu'une DSI peut mettre en oeuvre pour passer à cette logique de volume en lien avec cette priorité unique ?

Examinons ici trois priorités clefs :

 

1 - Accélérer la virtualisation des serveurs -car pour des raisons "evidentes" le culte de serveurs dédiées à une application était encore valable il y a peu dans la logique de solutions spécifiques et de "commando" pour installer en temps et en heure la puissance de calcul nécessaire à un trade spécifique.

 

2 -  Rationnaliser le socle de l' infrastructure IT, permettant ainsi une plus forte mutualisation. En particulier au niveau des systèmes souches (version d'OS, outils associées) pour permettre de plus fort volumes de transaction.

Au passage les systèmes propriétaires tel les Superdomes HP ou autre server high end de Sun ont des soucis à ce faire, car la standardisation passe par l'utilisation massive de blade. 

Un client me faisait part recemment d'un comparatif instructif : pour environ 60K€ la capacité à remplacer un superdome (environ 10 fois plus coûteux) tout en disposant de plus de capacité de calcul !) 

 

Si ces deux axes (virtualisation des serveurs, rationalisation,) sont traditionnels comme levier d'efficacité dans une DSI, ils le sont moins dans des DSI habituées à la culture du sur mesure et du commando pour mode de travail !

 

3 Gérer les données. Dans cette logique de volume la gestion des données est plus que jamais critique. S'il y a bien une chose que l'on ne peut (ou veux) pas stopper, c'est bien la gestion de la donnée.

Un petit focus sur une approche assez audacieuse menée actuellement dans DSI d'une BFI d'un grand établissement bancaire Français, qui diffère subtillement des approches des grands acteurs du stockage comme EMCHDS (HP) , IBM, dont le thème est la gestion du cycle de vie de la donnée.

L'approche, en simplifiant : moins la donnée est récente, moins elle sera accédé et plus elle peut etre stockée sur un support à plus faible coût, ou le dernier maillon de la chaine peut etre un stockage / archivage sur bande.

 

Mais les évolutions technologiques sont la pour boulerverser ce petit train train ou plustot petit balet de camions puisque en bout de chaine il s'agit bien d'externaliser les bandes de sauvegarde sur des sites distant via des camions.

(avec le CO2 rejeté qui vas avec ...)A TRANSPORT.gif

 

 

 

Première solution "miracle" : la sauvergarde sur disque, qui permet de réduire les coûts .. et les CO2 des camions pour transporter les bandes.

Mais le problème de fond est toujours la, si vous ne l'éliminez pas en bout de cycle les données !

 

Imaginiez que vous ne jeter rien au cours de votre vie des documents de votre environnement personnel.

Livre, revues, mais aussi les courriers, et aussi les livres et cours de vos enfants, mais aussi vos propres cours d'ecole, de fac : interdit de les jeter de peur de ne pas remettre la main sur le document qui vous évitera la lourde amende !

Alors bien sur pour continuer le parralèle avec les solutions de stockage informatique, votre environnement "fréquent" (les courriers du semestre, les livres que vous etre entrain de lire, les revues du mois ...) sont alors chez vous.

 Pour les plus vieux documents, mais aussi tout vos court de facs, comme la poubelle est interdite, vous mettez en place des système de stockage intermédaires (la cave, puis la maison de campagne, le grenier de votre grand mere, puis la cabanne en bois au fond du jardin  ...) ....

Sans rien jeter au court de votre vie immaginer la taille de la cabanne en bois nécessaire en bout de chaine

Gérer = prioriser

Prioriser = accepter que des sujets ne soit pas traités pour que d'autre le soit

Donc gérer le cycle de vie de la donnée = accepter que la donnée soit poubélisée !

S DEMATERIAL.gifQuoi, mettre à la poubelle des données bancaires ??

 

 

 

Et ainsi notre patron du schéma directeur IT d'aller voir les "stakeholder" des données (dont les départements juridiques, financiers, contrôle du risque .. pour leur demander et les convaincre de définir dans le marbre les durées de retention ...... et donc de supprimer la donnée en fonction des contraintes juridique, legales ...

Voila une conséquence bien éloignée en apparence de la crise des subprimes, mais bien directe ; le recentrage vers un marché de volume a obligé cette DSI à définir les limites du stockage et à dire stop au stockage à vie de la donnée bancaire !

 

Passez le message à vos DSI :)

 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage