Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Le Poste de Travail Virtuel... on va y aller, mais pourquoi faire déjà ?

Le Poste de Travail Virtuel... on va y aller, mais pourquoi faire déjà ?
2011-07-112013-02-11virtualisationfr
Depuis plusieurs années on nous l'assure, cette année sera celle du Poste de Travail Virtuel centralisé !!! Et au final ... rien, ou pas grand chose de vraiment significatif. Cette année encore on nous promet que 2011/2012 sera l'année de l'explosion du poste de travail tout virtuel et...
Publié le 11 Juillet 2011 par Christian Chichkine dans virtualisation
le Poste de Travail Virtuel

Depuis plusieurs années on nous l'assure, cette année sera celle du Poste de Travail Virtuel centralisé !!! Et au final ... rien, ou pas grand chose de vraiment significatif. Cette année encore on nous promet que 2011/2012 sera l'année de l'explosion du poste de travail tout virtuel et centralisé. La réalité du terrain est somme toute un peu "différente" ...

le poste de travail virtuel : une approche progressive

Nous constatons chaque jour sur le terrain, que la transformation du poste de travail ne sera pas un big bang mais bien une approche progressive avec transformation du contenu mais tout en conservant un poste lourd de type Seven afin de ne pas traumatiser les utilisateurs qui ne sont pas encore prêts à abandonner leur unité centrale.

Afin d'adresser cette contrainte, nous orientons donc nos clients sur la transformation de leur existant applicatif afin de le rendre portable sur n'importe quelle cible potentielle. Cette méthode permet de rendre la transformation moins inquiétante, à la fois pour les équipes IT, mais également pour les utilisateurs.

Dans cette logique nous sommes donc amenés à proposer des stratégies de "soft migration" avec un maximum de préparation en amont pour le traitement des profils, la récupération des paramètres de personnalisation, la redirection des dossiers etc. en bref, tout ce qui permettra de décoreller le contenu utilisateur de son poste physique.

Une fois cela fait, il n'y aura plus qu'à remplacer les contenu applicatif du poste lourd par le contenu centralisé transformé et le profil local par le profil virtualisé. La migration pourrait alors presque se résumer à une migration "one click".

convaincre les équipes IT ET les utilisateurs

Lors du dernier CRIP à l'espace Dauphine, un consultant de chez Forrester a présenté les résultats d'une étude qui tendait à démontrer que parmis les entreprises qui ont fait le choix du poste de travail virtuel, plus de 40% l'ont fait en étant poussées par l'imminence d'une migration vers Windows Seven et que seulement 17% l'ont fait par connaissance des bénéfices d'une infrastructure virtuelle centralisée du poste de travail.

Cela montre le travail d'évangélisation qu'il reste à faire pour convaincre les équipes IT ET les utilisateurs que c'est pourtant le bon chemin.

quid du Offline ?

Une dernière remarque concernant le mode Offline; tout le monde le réclame comme si c'était une contrainte majeure alors que dans les faits, lorsque l'on creuse un peu, le besoin réel se limite aux applications Office et messagerie. Les applications métiers nécessitant un accès au Lan de l'entreprise la plupart du temps, elles ne sont pas concernées par le mode Offline. A ce moment-là, on se retrouve à gérer de la mobilité comme on l'a toujours fait avec une redirection de dossiers avec synchronisation et un mode cache sur le client lourd de la messagerie en cas de réel mode offline, ou alors on met en oeuvre une mobilité connectée sur la base d'un accès 3G vers un environnement de travail totalement transformé accédé depuis un client lourd traditionnel mais vidé de son contenu applicatif.

Et pour vous le Poste de Travail Virtuel, c'est pour quand ? L'avez vous déjà adopté ?

Christian Chichkine

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage