Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La route vers le cloud : quels défis et de quelle manière les relever ?

La route vers le cloud : quels défis et de quelle manière les relever ?
2011-05-112013-02-11transformationfr
Cloud Computing, Software-as-a-Service (SaaS) IaaS, PaaS sont des noms différents désignant ce qui s’appelait autrefois Fourniture d'applications hébergées. Des tas de mots à la mode figurant en bonne place dans le Hype cycle de Gartner.Tous les clients...
Publié le 11 Mai 2011 par Jako Boonekamp dans transformation

Cloud Computing, Software-as-a-Service (SaaS) IaaS, PaaS sont des noms différents désignant ce qui s’appelait autrefois Fourniture d'applications hébergées. Des tas de mots à la mode figurant en bonne place dans le Hype cycle de Gartner.
Tous les clients semblent impatients de rejoindre le cloud, il faut y être ! Actuellement, la confusion est telle en matière de signification et de terminologie qu’il faut étudier de manière approfondie les écrits d'analystes tels que Gartner, Forrester, Ovum, IDC et bien d'autres, pour comprendre la définition exacte de ces mots en vogue.
À cet égard, j’apprécie tout particulièrement la façon dont Forrester a décrit les trois principes fondamentaux du cloud computing, qui sont les suivants :

  • une capacité ou service TI standardisés
  • consommation mesurée ou à la carte
  • déploiement à la demande

Je veux également insister sur une différentiation entre 3 caractéristiques essentielles du cloud computing :

  • Cloud privé
  • Cloud public
  • Cloud hybride

On parle souvent de cloud privé dans le cadre de l’utilisation d’un réseau privé (c.-à-d. MPLS) pour atteindre un fournisseur du cloud (unique ou multilocataire). C’est ce qui actuellement se rapproche le plus de l’outtasking ou outsourcing et existe déjà à grande échelle.
Un cloud public est la même chose, mais il utilise l’internet comme moyen de transport (avec une sécurité d’application IPsec).
Un cloud hybride (voir la figure ci-dessus) est la combinaison des deux. En fait, je dirais qu’il s’agit du meilleur des deux mondes. Vous avez la sécurité, la performance et la qualité du service (QoS) lorsque vous vous trouvez au bureau et une flexibilité maximale en travaillant à la maison ou en déplacement.
Certains responsables TI en viennent à penser que transférer leurs données sur le cloud constitue une fin en soi. Ce type de responsables TI n’évalue même plus les avantages ou les inconvénients de la technologie cloud. Dans ce cas, opter pour la technologie du cloud signifie intégrer le cloud public.

avantages perçus du passage au cloud

  • prix
  • évolutivité
  • déploiement rapide
  • paiement à l’utilisation
  • frais de lancement limités ou nuls
  • dépenses en capital limitées ou nulles

inconvénients

  • service général et multilocataire
  • personnalisation très limitée ou impossible
  • capacités de suivi ou de reporting limitées
  • le SLA (contrat de niveau de service) peut s'avérer inadapté aux besoins de l'entreprise
  • problèmes de sensibilité ou de régulation liés au stockage des données
  • contrôlabilité
  • incapacité à intégrer des vendeurs multiples en une solution unique (pas de capacité best-of-breed)

mise en œuvre de solutions cloud

Il arrive souvent que le personnel TI voie de nombreux obstacles concernant la technologie cloud :

  • sécurité => demandez à votre fournisseur de cloud de fournir les certifications adéquates (ISO27001 et SAS70)
  • qualité du service => utilisez une façon privée de vous connecter à votre fournisseur de cloud, afin de pouvoir contrôler les performances
  • capacité internet & entourage => il arrive souvent que les destinations ne puissent pas être atteintes via Internet (parce que certaines routes sont absentes des tableaux d'acheminement des FAI, essayez d’y remédier lorsque vous n'avez aucun contact direct avec votre FAI).

comment surmonter ces obstacles ?

Les entreprises doivent changer pour s’adapter à la technologie du cloud computing. Cela ne peut pas se faire du jour au lendemain, mais étape par étape.
1. d’abord les applications les moins critiques
Commencez avec des applications non critiques ou indépendantes du temps, comme l'e-mail pour certains groupes d'utilisateurs pour lesquels il est moins important (par ex. les ouvriers)
2. le cloud hybride permet une migration à un rythme sûr
Pour une migration sans souci vers les services du cloud d’un fournisseur multilocataire, il faut migrer à son propre rythme. Sans devoir rediriger tout votre trafic directement vers l’internet, mais en choisissant le moyen de vous connecter au moment où vous le souhaitez. Grâce à son produit VPN Gallery, Orange Business Services permet des clouds hybrides. Vous pouvez vous inscrire auprès du fournisseur de cloud de votre choix et y accéder immédiatement depuis votre réseau existant.
Le cas de la société Gifi qui illustre cet article peut être consulté sur le site Orange Business TV 

Découvrez les solutions cloud d'Orange Business sur www.orange-business.com/cloud

Jako Boonekamp

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage