Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La peur de la nouveauté ...

La peur de la nouveauté ...
2009-09-232013-02-11réflexionsfr
Avez-vous déjà remarqué comme les gens se méfient de la virtualisation ? Parmi les raisons invoquées on retrouve immanquablement les arguments concernant la jeunesse de la technologie, le manque de retour d'expériences ou encore le support applicatif éditeur en cas d'architecture...
Publié le 23 Septembre 2009 par Christian Chichkine dans réflexions

Avez-vous déjà remarqué comme les gens se méfient de la virtualisation ?

Parmi les raisons invoquées on retrouve immanquablement les arguments concernant la jeunesse de la technologie, le manque de retour d'expériences ou encore le support applicatif éditeur en cas d'architecture virtualisée.

Ces arguments pour pertinents qu'ils soient, en cachent souvent un autre, bien moins vrai : la peur de perdre la connaissance et la maitrise de l'architecture existante.

Les infrastructures virtualisées intègrent en effet une couche d'aministration propriétaire dédiée des ressources physiques et des machines virtuelles, mais la connaissance système des plateformes reste valable (à peu de choses près) dans le monde virtuel.

Ainsi, un active directory ou un exchange s'administreront à l'identique, qu'ils soient physiques ou virtuels (modulo les paramètres de fichiers d'échange et autres variables systémiques du genre qui sont à customiser en environnement virtuel).

En revanche, un compte utilisateur reste un compte utilisateur et une GPO reste une GPO.

Il est donc important de savoir rassurer le client sur la perrenité et le maintien de l'essentiel de ses compétences d'administration lors de la virtualisation de son infrastructure. Il deviendra alors un meilleur partenaire et c'est essentiel.

2 Commentaires

  • 24 Septembre 2009
    2009-09-24
    par
    Effectivement, lorsque l'administrateur est familier avec la technologie, il adoptera cette position chaque fois que c'est possible. Ma réflexion concernait plutôt une population administrant une infrastructure physique et hésitant à franchir le pas de la virtualisation totale de sa plateforme de production. Souvent par crainte d'en perdre la maitrise et la connaissance.
  • 22 Septembre 2009
    2009-09-24
    par
    Étrangement, je n'ai jamais remarqué que les gens se méfiaient de la virtualisation...
    Je rajouterai même qu'en général, un administrateur devant mettre en place un nouveau serveur préférera le virtualiser même si le serveur physique ne contient qu'une seule VM dans un premier temps. Ceci lui permettant de profiter des avantages liés à cette technologie (snapshot etc...)

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage