Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La nouvelle version d'Hyper-V : un concurrent sérieux pour VMware ?

La nouvelle version d'Hyper-V : un concurrent sérieux pour VMware ?
2012-08-272013-02-11normes, standards et certificationfr
Depuis la première version d'Hyper-V en 2008, Microsoft n'a eu de cesse d'améliorer sa solution de virtualisation afin de contrer la suprématie de VMware dans ce domaine. Un an plus tard, en 2009, c'est la version Hyper-V R2 qui était rendue disponible via Windows Server 2008...
Publié le 27 Août 2012 par Thibault Gibard dans normes, standards et certification
la nouvelle version d'Hyper-V

Depuis la première version d’Hyper-V en 2008, Microsoft n’a eu de cesse d’améliorer sa solution de virtualisation afin de contrer la suprématie de VMware dans ce domaine. Un an plus tard, en 2009, c’est la version Hyper-V R2 qui était rendue disponible via Windows Server 2008 R2.

Aujourd’hui, l’annonce de l’arrivée prochaine d’Hyper-V V3 apporte son lot de nouveautés dans tous les domaines de la virtualisation (réseau, stockage…). D’autant que vous pouvez d’ores et déjà tester cette nouvelle version via la RC (release candidate) de Windows Server 2012, disponible sur le site de Microsoft depuis le 31 mai 2012.

Voici quelques nouveautés Hyper-V à venir :

1 - Hyper-V Virtual Machine Mobility

- Live Migration permettra d’effectuer des migrations de machines virtuelles," à chaud", sans avoir besoin de créer un cluster.

- Storage Migration : Dans la continuité du point précédent, il sera également possible de déplacer le stockage des VM vers une autre banque de données, sans interruption de service, et sans avoir besoin d’un cluster. L’affectation des ressources gagne encore en dynamisme et en efficacité.

- Snapshot Live Merge permettra de fusionner des snapshots sans pour autant stopper les machines virtuelles concernées.

2 - Hyper-V Networking

- Private VLAN permettra d’isoler simplement et rapidement différentes machines virtuelles qui posséderaient le même plan d’adressage IP. Ce type de fonctionnalité est incontournable pour tous les prestataires de services ou opérateurs télécom qui fournissent des offres de services ou cloud public à des clients. Ceci assure le cloisonnement des données entre chacun des clients.

- Nic Teaming : C'est une nouvelle fonctionnalité très attendue et largement mise en valeur lors des TechDays 2012... Elle offre la possibilité de créer des agrégats de cartes réseaux pour accroitre la bande passante et la tolérance aux pannes y compris avec des cartes de constructeurs différents.

3 - Hyper-V Replica

La réplication des données s’annonce comme un des points forts de la prochaine version d’Hyper-V et devrait grandement simplifier la mise en oeuvre de PRA (plan de reprise d’activité). Un hôte Hyper-V pourra ainsi se répliquer vers un autre serveur distant situé dans un autre datacenter via les protocoles http ou https.

Mieux encore, la réplication s’effectuera de manière asynchrone. Il s’agira donc de 2 sites actifs et l’administrateur pourra facilement basculer de l’un à l’autre (et inversement) en cas de nécessité par simple clic.

Microsoft gagne du terrain sur VMware

Evidemment, il ne s’agit ici que d’une liste non exhaustive des quelques nouveautés annoncées pour Hyper-V V3. Mais Microsoft ne cesse de gagner du terrain sur les terres de VMware comme le démontre par ailleurs le cabinet Gartner dans ses différentes études sur la Virtualisation d’Infrastructure entre 2010 et 2012.

D’autant que ces nouvelles fonctionnalités (comme beaucoup d’autres) seront natives et n’impliqueront donc aucun surcoût pour le client...

la nouvelle version d'Hyper-V : un concurrent sérieux pour VMware ?

Il ne reste plus qu’à attendre la sortie définitive de Windows Server 2012, prévue pour «la fin de l’année». Dans l’intervalle, je vous invite à consulter cette excellente infographie qui reprend l’ensemble des nouveautés à venir d’Hyper-V V3.

Thibault Gibard

Lire aussi VMware, le dilemme, par Daniel Chiossi

crédit photo : © Beboy - Fotolia.com

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage