Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Efficacité énergétique des data centers, est ce un terme à la mode ou une lame de fond ?

Efficacité énergétique des data centers, est ce un terme à la mode ou une lame de fond ?
2010-05-052013-02-11datacenterfr
L'efficacité énergétique, ou PUE (power usage effectiveness) terme anglo-saxon, est le terme à la mode en ce moment. Tout le monde en parle. Et pour preuve, vous recherchez PUE sur Google et il trouve un peu plus de 7.580.000 fois - et plus de 19.700.000 ! sur Yahoo  (moi qui pensais...
Publié le 5 Mai 2010 par Dinh Hoang Nguyen dans datacenter

A INDUSTRY.gifL'efficacité énergétique, ou PUE (power usage effectiveness) terme anglo-saxon, est le terme à la mode en ce moment. Tout le monde en parle. Et pour preuve, vous recherchez PUE sur Google et il trouve un peu plus de 7.580.000 fois - et plus de 19.700.000 ! sur Yahoo  (moi qui pensais que l'algorithme de recherche de Google était plus performant que celle de Yahoo ... si vous avez une explication sur cet écart, je suis preneur).

Alors ce terme PUE, est-ce une mode ou une lame de fond ?

Personnellement, je ne pense pas que ce soit un terme à la mode mais c'est une vraie problématique de fond que les entreprises doivent la prendre au sérieux. Lorsqu'on regarde des éléments comme :

  • le taux d'ignorance par les DSI du coût de l'énergie et de la gestion du froid
  • la surconsommation en électricité par les data centers
  • l'augmentation du prix au KWh

Le tout cumulé ... on peut penser qu'il est temps de réagir avant que le budget dédié à ce poste explose et devient incontrôlable.

L'ignorance peut coûter cher.

Une récente étude de IDC en 2010 indiquant que 46% des patrons informatiques aux US  ignorent ce que leur coute le cout énergétique et refroidissement de leurs data centers. On peut imaginer que le ratio soit à peu près le même en Europe. Je me permets de vous livrer ici un petit retour d'expérience du terrain, le taux d'ignorance des responsables du système d'information que j'ai rencontré dans le secteur public devrait plutôt se rapprocher de 60% ! Il y a là un franc coup d'accélérateur à donner ... Surtout que les organismes de l'état doivent montrer l'exemple me semble t-il. Un bémol tout de même, car il ne faut pas tout mettre sur le dos des DSI, dans certaines sociétés les dépenses en énergie ne sont pas dans le P&L de la DSI mais ailleurs dans l'entreprise (gestion d'immobilière, frais généraux, ...). Comme Orange il y a dix ans.

Pour réagir efficacement contre une utilisation non optimale de l'énergie, encore faut-il connaître sa consommation réelle afin de mettre en place des actions ad' hoc.

Ci-dessous un suivi mensuel du PUE de l'un des data centers d'Orange. La production de ces rapports est industrialisée (automatique).

ratio_puissance_consommée_parleDC.jpg

Figure 1 : un exemple du suivi mensuel du PUE de l'un des data centers d'Orange.

12_derniers_mois_glissants.jpg

Figure 2 : un exemple du suivi de la consommation en électricité de l'un des data centers d'Orange.

L'étude IDC  révèle aussi qu'en 2010 (c'est maintenant !) pour 1 dollar dépensé en infrastructure hardware, 70 cents sont dépensés pour l'alimentation des serveurs et le refroidissement de ces derniers. Et qu'en 2012, le ratio sera 1 pour 1. Tant dis que Gartner, dans une étude faite aux US, a prévu qu'en 2012 pour 80 milliards de dollars dépensés dans les data centers, 60 milliards seront dépensés pour l'alimentation en électricité des serveurs et le refroidissement de ces derniers. Certes, les chiffres se diffèrent mais convergent au moins sur un point important et alarmant qui est l'augmentation ahurissante des dépenses énergétiques.

Une surconsommation en électricité

Les nouvelles technologies nous facilitent la vie de tous les jours, cette facilité nous incite à utiliser de plus en plus l'infrastructure IT et les réseaux. Pour les particuliers, les gens téléphonent plus, tchatent plus, transfèrent plus d'images et de vidéo, regardent plus la TV, les vidéos via les réseaux, ... Pour les entreprises, qui peut imaginer aujourd'hui qu'une société pourrait fonctionner sans les moyens de communications et sans son infrastructure IT ? Pour être compétitives, l'IT devient très vite un « outil » incontournable des entreprises. Tout ceci fait que le réseau, le stockage de l'information et de sa sauvegarde, la sécurité, l'hébergement ... sollicitent énormément l'électricité. Et ce 24h/24, 365j/365 !

En Europe, la consommation d'énergie primaire a augmenté d'environ 1 % par an entre 1970 et 2000, pour atteindre une croissance globale de 40 %. Et dans le monde, rien qu'entre 1997 et 2005, elle a augmenté de 14 % !

Augmentation de la consommation électrique dans le monde, selon EDF :
edf.jpg

La consommation d'électricité dans le monde en 2006 est de 17.377 TWh.
En 30 ans, elle a été presque multipliée par 3 !

Augmentation de la consommation en énergie des data centers
Selon l'étude de la Fondation Européenne pour le Développement Durable des Régions, je cite : « Il existerait environ 45 millions de serveurs dans le monde. À eux seuls les grands data centers ont doublé leur consommation électrique de 2000 à 2005. Rien qu'en Europe de l'Ouest, la facture énergétique de l'ensemble de ces «fermes» de serveurs aurait atteint 4,9 milliards d'euros, selon le cabinet IDC » Rien que ça !
Pour avoir quelques chiffres intéressants en tête, je vous conseille de faire un petit tour sur le site DOTGREEN.

Le prix de l'électricité augmente d'année en année
L'augmentation du tarif de l'électricité entre 2001 et 2006 par KWh a été observée de façon suivante : marché régulé +10,57%, marché dérégulé +75,6% selon l'Étude internationale sur le prix de l'électricité.

Il y a donc deux éléments qui aggravent la facture de l'électricité pour un DSI, primo, l'augmentation du besoin en énergie requise pour son infrastructure IT, secundo, l'augmentation du tarif de l'électricité. Il y a 20 ans, le poste de l'électricité représentait à peine 2% du budget IT, aujourd'hui il représente entre 10 et 15% (voire 20% pour certaines sociétés ou organismes d'état)!

And so what ?

Ce qui est écrit sur le site planète-énergie résume assez bien la finalité :
« L'objectif de l'« efficacité énergétique » consiste à produire les mêmes biens ou les mêmes services, mais en utilisant le moins d'énergie possible. Car avant de penser aux sources d'énergies alternatives, il faut d'abord se pencher sur notre consommation et essayer de la réduire au maximum en consommant moins et mieux. »

Sur le site de la Fondation Européenne pour le Développement Durable des Régions, la FEDRE, Bad Wurtz, PDG de la société américaine Power Assure cite un autre exemple d'économie. « À 3 heures du matin, seuls quelques étudiants regardent leur compte bancaire mais les serveurs tournent à plein régime.» Des serveurs qui s'allumeraient en fonction de la demande généreraient, rien qu'aux États-Unis, 25 milliards de dollars d'économies !"

Et il y a des centaines de milliers autres pistes pour économiser de l'énergie qu'on pourrait trouver sur la toile. Toutes ces solutions, tous les messages d'alerte, toutes les mises en garde convergent bien sur trois points : l'électricité n'est pas une source inépuisable, elle coûte de plus en plus cher et, enfin, le monde IT a bien sa part de responsabilité dans son utilisation optimale et dans la réduction d'émission de CO². Ce n'est donc pas une mode ! Loin de là.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage