Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

La carte CNA VIC, au cœur des nouvelles pratiques de l'administration réseau en environnement virtualisé

La carte CNA VIC, au cœur des nouvelles pratiques de l'administration réseau en environnement virtualisé
2010-05-102013-02-12cloud computingfr
La carte CNA « Converged Network Adapter » est un nouveau modèle d'adaptateur réseau qui permet de diminuer la connectique dans le datacenter. Dans un datacenter, un serveur embarque à minima aujourd'hui 2 ports hba pour la connectique SAN, 4 ports ethernets pour l'accès au réseau. Une...
Publié le 10 Mai 2010 par Olivier Domy dans cloud computing

La carte CNA « Converged Network Adapter » est un nouveau modèle d'adaptateur réseau qui permet de diminuer la connectique dans le datacenter. Dans un datacenter, un serveur embarque à minima aujourd'hui 2 ports hba pour la connectique SAN, 4 ports ethernets pour l'accès au réseau. Une seule carte CNA permet de remplacer tous ces périphériques et d'adresser en même temps, avec les mêmes cables les réseaux SAN et Ethernet du datacenter. Du point de vue de l'Operating System, l'administrateur voit une carte hba et une carte ethernet.

Carte CNA.png
Source : CISCO
Principe de fonctionnement général du VIC
 
Cisco pousse le concept un peu plus loin avec la carte CNA PALO ou Virtual Interface Contrôler (VIC) qui permet de créer jusqu'à 128 interfaces physiques sur une seule carte CNA. Le principe est assez simple. La carte CNA comporte deux ports 10 Gbs permettant d'adresser indifféremment et simultanément du SAN et de l'Ethernet via le protocole FCoE. La CNA PALO permet de créer, de manière logiques, jusqu'à 128 interfaces (ethernet et hba) sur une seule carte CNA. Ces interfaces, du point de vue du système d'exploitation sont vues et gérées comme des cartes physiques. Ainsi, l'administrateur « découpe » la carte en n interfaces ethernet et hba et attribue à chaque nouvelle carte logique une bande passante, dans la limite des 10 Gbs par port physique (voir schéma ci-dessous). 
 
Carte CNA Palo.png
 
Source : CISCO
Avantages du VIC en environnements virtualisés
 
Les avantages sont :
- De la haute performance avec une bande passante de 2 fois 10 Gbs et 500 000 IOps maximum délivrés.
- Un management depuis les outils réseaux du réseau ethernet et san (convergence).
- Virtualisation des interfaces réseaux directement dans le matériel (pas de couche d'abstraction supplémentaire).
- Intégration directe dans le vCenter de vSphere 4.
- Délivre directement le VN-Link dans la carte CNA matérielle sans passer par les vSwitchs (vmware).
 
Vers la convergence des métiers dans le datacenter
 
On le voit bien, lorsqu'on parle de virtualisation, on va de plus en plus vers une convergence des métiers dans le datacenter. La carte CNA amène à avoir une organisation transverse entre les équipes réseaux et stockage en lieu et place d'une organisation en silo pour être le plus efficient. 
 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage