Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Emulation et Virtualisation

Emulation et Virtualisation
2010-02-152013-02-11cloud computingfr
On associe souvent la virtualisation de serveurs à la consolidation et à la sécurisation du datacenter et on oublie très souvent une des premières fonctions qui a permis aux solutions de virtualisation de décoller ces dernières années ; les émulateurs...
Publié le 15 Février 2010 par Olivier Domy dans cloud computing
On associe souvent la virtualisation de serveurs à la consolidation et à la sécurisation du datacenter et on oublie très souvent une des premières fonctions qui a permis aux solutions de virtualisation de décoller ces dernières années ; les émulateurs d'ordinateurs.

Qu'est ce que l'émulation?

L'émulation d'un système informatique est considérée comme un système pouvant fonctionner comme un autre système à travers des fonctions pour lesquelles il n'avait pas été prévu à l'origine. Un exemple courant d'émulation est le fait de faire fonctionner sur une architecture x86 (PC) des émulateurs de vieilles consoles de jeux (NES, SNES, Megadrive, etc.). 

Lorsqu'on parle d'émulation, on s'aperçoit qu'on respecte plusieurs des principes de la virtualisation. 
- Le principe d'indépendance. Mon instance émulée est indépendante de ma plateforme matérielle et mon émulateur joue le rôle d'une passerelle entre les deux machines.
 - L'isolation. Mon instance émulée est isolée des autres instances. En cas de défaillance, je n'impacte pas l'ensemble de ma plateforme physique et logique.
 - L'équivalence. Ce principe est plus ou moins respecté. L'émulation est très consommatrice de ressources. Les performances entre une application exécutée sur un socle émulé et sur un environnement physique propriétaire ne seront pas forcément identiques et beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte dont la qualité de l'émulateur.

L'émulation dans le monde professionnel :

C'est bien gentil mais quel est l'intérêt d'émuler les vieilles consoles de jeux en environnement professionnel. A part le coté nostalgique, je ne vois pas. En revanche, l'émulation peut avoir des apports très concrets et résoudre quelques problématiques épineuses. 
Par exemple, Le génial Fabrice Bellard a inventé il y a quelques années QEmu, un hyperviseur de type VirtualBox qui a la possibilité d'émuler plusieurs type de processeurs. On peut faire fonctionner par exemple à partir d'une machine x86 des VMs avec un CPU soit compatible x86, mais aussi PPC ou bien SPARC. 
Avantage immédiat pour l'entreprise : avec ce mode de fonctionnement, je peux remplacer des vieux équipements critiques qui sont sortis de la maintenance tout en maintenant la continuité applicative dans mon entreprise. 

La société Transitive (filiale d'IBM) va encore plus loin puisqu'elle offre la possibilité d'exécuter des applications développées sur une architecture SPARC dans des machines virtuelles Vmware ou HyperV (infrastructure x86) sans aucune modification de code. Lorsqu'on connait la différence de coût entre une machine SUN SPARC et des serveurs x86, il y a de quoi réfléchir.

Au-delà de l'aspect financier, on voit se dessiner un nouveau modèle de datacenter (Next Generation Datacenter où NGDC) qui proposera une plateforme mutualisée unifiée utilisant les technologies de virtualisation et pouvant exécuter des applications conçues sur d'autres typologies d'infrastructures. En quelques mots, le principe d'indépendance à la couche matérielle poussé à l'extrême.

1 Commentaire

  • 17 Février 2010
    2010-02-17
    par
    Bonjour,

    Je suis complètement en accord avec votre article, pour ma part j'ai commencé par m'intéresser à l'émulation avec Qemu, car l'OS que j'utilisais à l'époque ne savait pas gérer les nouveaux matériels que j'achetais !
    Voulant péréniser mes mon investissement et la connaissance de mon équipe de l'OS, j'ai recherché une "couche logiciel" a placer entre mon OS vieillissant et le hardware !
    Qemu manquait à l'époque de performance, je suis donc passé à VmWare depuis 2007 et je continue à l'utiliser avec bonheur pour l'exploitation de mes serveurs qui sont depuis tous virtualisés (vous pouvez retrouver mes expériences sur mon blog : http://virtualisation.it-wars.com )

    L'un des gros avantage de Qemu est également un support énorme en terme de processeurs émulés jugez plutôt :

    PC (x86 or x86_64 processor)
    ISA PC (old style PC without PCI bus)
    PREP (PowerPC processor)
    G3 Beige PowerMac (PowerPC processor)
    Mac99 PowerMac (PowerPC processor, in progress)
    Sun4m/Sun4c/Sun4d (32-bit Sparc processor)
    Sun4u/Sun4v (64-bit Sparc processor, in progress)
    Malta board (32-bit and 64-bit MIPS processors)
    MIPS Magnum (64-bit MIPS processor)
    ARM Integrator/CP (ARM)
    ARM Versatile baseboard (ARM)
    ARM RealView Emulation/Platform baseboard (ARM)
    Spitz, Akita, Borzoi, Terrier and Tosa PDAs (PXA270 processor)
    Luminary Micro LM3S811EVB (ARM Cortex-M3)
    Luminary Micro LM3S6965EVB (ARM Cortex-M3)
    Freescale MCF5208EVB (ColdFire V2).
    Arnewsh MCF5206 evaluation board (ColdFire V2).
    Palm Tungsten|E PDA (OMAP310 processor)
    N800 and N810 tablets (OMAP2420 processor)
    MusicPal (MV88W8618 ARM processor)
    Gumstix "Connex" and "Verdex" motherboards (PXA255/270).
    Siemens SX1 smartphone (OMAP310 processor)
    Syborg SVP base model (ARM Cortex-A8).
    AXIS-Devboard88 (CRISv32 ETRAX-FS).
    Petalogix Spartan 3aDSP1800 MMU ref design (MicroBlaze).

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage