Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Cloud Computing, le point d'inflexion de l'IT en entreprise ?

Cloud Computing, le point d'inflexion de l'IT en entreprise ?
2010-05-192013-02-11réflexionsfr
Je lisais dans la presse spécialisée il y a encore trois mois que les entreprises françaises n'étaient pas prêtes (à 85 %) à passer sur un modèle informatique de type Cloud Computing. Il y a une semaine, je lisais dans la même presse que les mêmes entreprises finalement sont prêtes...
Publié le 19 Mai 2010 par Olivier Domy dans réflexions
Je lisais dans la presse spécialisée il y a encore trois mois que les entreprises françaises n'étaient pas prêtes (à 85 %) à passer sur un modèle informatique de type Cloud Computing. Il y a une semaine, je lisais dans la même presse que les mêmes entreprises finalement sont prêtes à sauter le pas. Au-delà du coté versatile de ces sondages, je pense qu'il est intéressant de réfléchir aux  points d'inflexions qui peuvent permettre la bascule vers un nouveau modèle IT.
Cloud Computing, un nouveau modèle IT

La notion de Cloud computing est vaste et le concept ne peut être réduit à une simple définition. A mon sens, il s'agit d'abord de la mise à disposition des utilisateurs (usagers)  de ressources numériques accessible via le nuage (internet, réseau WAN, ...). Par ressources, j'entends aussi bien de l'information, que du computing, des applications (métiers ou non). S'ajoute à cet accès universel aux ressources  (ATAWAD)  un écosystème de services permettant de mettre en place un modèle disruptif par rapport à l'informatique traditionnel et de transformer la DSI en centre de services vis-à-vis des utilisateurs ; comme par exemple  la facturation à l'utilisation (usage) des ressources et non plus de manière forfaitaire. A l'avenir, on pourra même facturer l'utilisation des objets applicatifs et non plus l'application dans son intégralité. Dans un autre registre, la  facturation de l'espace disque réellement utilisé et non plus d'une baie de stockage intégrale.

Le Cloud serait d'abord l'adaptabilité rapide et efficiente des plateformes informatiques internes et externes aux usages des clients.  La plateforme, au sens global du terme, n'est plus figée et déterministe pour un client ou un projet, mais au contraire, elle permet de délivrer une infrastructure hautement modulaire pour répondre rapidement et avec  précision à de nouveaux besoins. Tout cela, en sachant délivrer les ressources adéquates et SLA adaptés aux usages du client. 
Ce qui est intéressant dans ce modèle c'est que l'évolution de la plateforme vers le Cloud n'entraine pas une transformation de l'existant mais est plutôt perçu comme un ajout de ressources  supplémentaire ; une extension de son système d'information vers un modèle adaptatif, fournisseur de services personnalisés et correspondant réellement aux besoins métiers du client.

Cloud Computing, le point d'inflexion de l'IT en entreprise ?

Pour résumer mon propos, le Cloud Computing permet de :

1 - Faire évoluer mon système d'information vers une extension de services et de ressources gérée par un provider tier. 
2 - Délivrer à l'entreprise des services et des ressources adaptées à mon besoin avec un modèle de facturation à l'usage et non plus forcément au forfait.
3 - Dans l'absolu, faciliter les opérations de réversibilité d'un fournisseur à autre.

Le Cloud Computing représente l point d'inflexion dans l'entreprise qui va permettre d'être un véritable levier de croissance de l'IT ? Le modèle est simple :
- Soit l'IT continue de pérenniser sur son infrastructure existante et gère sa croissance en interne en assurant des opérations d'évolution et de renouvellement de son infrastructure existante. Ce modèle conduit à une croissance annuelle des opérations d'administration, de gestion de projet et de gestion du changement et reste contraint aux limites structurelles de l'entreprise (espace disponible dans la salle serveur, liens télécoms, contraintes budgétaires, ...).

 - Soit l'IT bascule vers un modèle de Cloud Computing et choisit d'avoir un modèle adaptatif qui sait se renouveler et ou évoluer en fonction des besoins de l'entreprise. Dans ce modèle, tel que je vois l'évolution du marché, nous allons aller vers une tendance ou :
o Les aspects métiers de l'entreprise cliente vont rester en interne et seront gérés par des équipes internes. Cela permet à l'entreprise de maitriser ses outils qui lui apportent de la valeur et de conserver une véritable stratégie IT autour de ses aspects métiers.
o Les outils qui n'apportent pas de valeur pour l'entreprise sont externalisés dans le Cloud (bureautique, comptabilité, paye, ...). Comme cela, la DSI peut choisir le ou les opérateurs qui lui apportent le meilleur savoir faire, ou le meilleur coût pour gérer des aspects connexes au système d'information tout en maitrisant la croissance de leur système d'information propre.

Nous sommes à une période charnière ou les technologies sont prêtes pour mettre en œuvre ce second modèle. En sachant opérer cette bascule, elles sauront gagner en flexibilité et en réactivité par rapport au marché tout en conservant une maitrise de leurs coûts. Les leviers qui permettent de basculer vers un modèle Cloud Computing existent :

- Leviers financiers avec la maitrise des coûts internes de son IT.
- Leviers fonctionnels avec une vision « DSI centre fournisseur de services » pour l'entreprise en apportant des nouveaux services associés à des SLA correspondant aux besoins métiers.
- Leviers techniques permettant d'agréger des systèmes d'informations internes et des systèmes d'informations chez des ISP.

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage