Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Windows 7, offre aussi de la virtualisation.

Windows 7, offre aussi de la virtualisation.
2009-10-152013-02-11actualitésfr
Windows7...
Publié le 15 Octobre 2009 par Nicolas Marques dans actualités

Nous connaissions l'engouement de Microsoft pour les nouvelles technologies, en effet, Microsoft à publié ce Jeudi 1 Octobre un article (http://windowsteamblog.com/blogs/windows7/archive/2009/10/01/coming-soon-final-release-of-windows-xp-mode.aspx) confirmant offrir aux utilisateurs ayant récemment acquis la dernière monture de leur système d'exploitation Windows Seven, la possibilité d'avoir un Windows XP embarqué.

Embarqué, oui mais pas n'importe comment car Microsoft pousse alors la technologie de la Virtualisation directement sur le bureau des utilisateurs.

Ce discours est pour le moins étrange de la part de firme de Redmond, mais non dénué de bon sens.

Ce discours à pour vocation de ménager "la chèvre et le chou". Microsoft entend bien assoir sa réputation de leader grand public dans le monde de la virtualisation et d'offrir ainsi aux sociétés la possibilité de basculer leur parc informatique en douceur et de démocratiser la virtualisation auprès des utilisateurs finaux.

Microsoft propose en téléchargement libre un OS Windows XP préconfiguré spécialement développé pour être inscrit sous Windows Seven.

Ce mode s'appelle le "Windows XP Mode", date officielle de sortie le 22 Octobre 2009. Cependant vous pouvez d'ores et déjà vous le procurer mais en version RC (Realese Candidate) http://www.microsoft.com/windows/virtual-pc/default.aspx

Afin de pouvoir bénéficier de cette transition en douceur, vous devez respecter les pré-requis suivants:

Les avantages de ce mode sont multiples, et permettent entre autre d'offrir du seamless d'application virtualisée.

La nouvelle version de Virtual PC est complètement intégrée à Windows Seven et permet de :

  • partager les périphériques USB (imprimantes, stockage, Webcam, Scanners, lecteur de cartes)
  • Seamless d'applications (applications en mode transparentes, parfaitement intégrée dans l'environnement de l'utilisateur)
  • Supporte le multithreads (chaque machine virtuelle est indépendante des autres)
  • partage du presse-papier
  • est intégré dans l'explorateur Windows
  • Support les résolutions d'écran jusqu'à 2048x1920
  • partager les mêmes dossiers entre le socle (Windows Seven) et la VM (Windows XP) tel que Mes Documents, le bureau
  • partager les lecteurs locaux
  • rediriger les Smart Card
  • d'être intégré dans l'Active Directory (donc administré à distance, Windows Update, attribution accordée l'utilisateur, etc.)

Les services informatiques seront alors rassurés de savoir que les développements internes et applications n'ayant pas encore été validées et/ou portés par les éditeurs tiers pourront être supportés par Windows Seven (enfin indirectement).

L'envers du décor parait tellement simple, que c'est à ce demander pourquoi cela n'a pas été pensé avant. La communication entre la machine virtuelle XP Mode et le Windows Seven est assuré par le protocole RDP, mais légèrement remanié. Windows "XP Mode" inverse les rôles Client/Server.

Dans une architecture classique de déport d'affichage c'est le poste client qui va chercher les applications et qui reçoit les informations. Ici, c'est la bulle Windows XP Mode qui à le rôle de serveur, et la machine Windows Seven qui devient alors cliente.

Ainsi, les applications sont alors poussées de la XP Mode vers le Windows Seven. De plus Microsoft inaugure un nouveau mode de communication entre la couche XP Mode et Windows Seven en introduisant un nouveau client, le Vmsal.exe qui est un sous composant du WVPC (Windows Virtual PC) qui contrairement au RDP (Remote Display Protocol) offre directement l'application et n'offre plus un bureau. Cette finesse rappellera à certaines personnes le fonctionnement de CITRIX avec son protocole ICA et son célèbre Program Neighborhood Agent.

Les utilisateurs seront quant à eux un peu plus impliqué dans le langage des services informatiques en démocratisant ainsi le domaine de la virtualisation. Avec cette annonce et cet outil, Microsoft offre la boite de pandore que les utilisateurs ne manqueront pas d'ouvrir.

En effet, le domaine de la virtualisation n'est pas aussi simple que le téléchargement d'une image pré-chargé de Windows XP ou il suffit juste de poser son application pour l'offrir sur le bureau d'un utilisateur lambda. Enfin Microsoft espère bel et bien faire oublier aux SI et end-users les problèmes de compatibilités de son prédécesseur Windows Vista.

 

Ajouter un commentaire

comments

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Email HTML

  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Changer d'affichage